La colline biblique de Sokho

La colline biblique de So'kho (Photo: Haïm Ouizemann- Mars 2014)

La colline biblique de Sokho (Photo: Haïm Ouizemann- Mars 2014)

Je vous invite aujourd’hui à prendre votre Bible en main et à visiter ensemble le lieu historique de Tel Sokho (la Colline de Sokho- שׂוֹכֹה ).

C’est en ce lieu que, selon la source biblique, se rassemblèrent les troupes philistines qui, sous le haut commandement de Goliath, marchèrent à l’encontre de l’armée du roi Saül:

«וַיַּאַסְפוּ פְלִשְׁתִּים אֶת-מַחֲנֵיהֶם לַמִּלְחָמָה וַיֵּאָסְפוּ שֹׂכֹה אֲשֶׁר לִיהוּדָה וַיַּחֲנוּ בֵּין-שׂוֹכֹה וּבֵין-עֲזֵקָה בְּאֶפֶס דַּמִּים. ב וְשָׁאוּל וְאִישׁ-יִשְׂרָאֵל נֶאֶסְפוּ וַיַּחֲנוּ בְּעֵמֶק הָאֵלָה וַיַּעַרְכוּ מִלְחָמָה לִקְרַאת פְּלִשְׁתִּים. ג וּפְלִשְׁתִּים עֹמְדִים אֶל-הָהָר מִזֶּה וְיִשְׂרָאֵל עֹמְדִים אֶל-הָהָר מִזֶּה וְהַגַּיְא בֵּינֵיהֶם» (שמואל א’, י »ז, א’-ב’).

«   1 Or, les Philistins réunirent leurs armées pour une expédition, se donnèrent rendez-vous à Sokho, ville de Juda, et se campèrent entre Sokho et Azêka, à Efès-Dammim. 2 De son côté, Saül réunit les Israélites, qui se campèrent dans la vallée du Térébinthe, et se rangèrent en bataille vis-à-vis des Philistins. 3 Les Philistins occupaient la montagne d’un côté, les Israélites l’occupaient du côté opposé, la vallée les séparant.» (I Sam. 17, 1-2)

Tel Azéka (la Colline d’Azéka) mentionnée dans ce verset est la colline faisant face à celle de Sokho. David, le futur roi d’Israël y campa avant de combattre contre Goliath dans la Vallée du Térébinthe (Emek HaElah).

Panorama de la colline de Sokho ( Photo: Haim Ouizemann- Mars 2014)

Panorama de la colline de Sokho ( Photo: Haim Ouizemann- Mars 2014)

La Colline de Sokho ( Mars 2014)

Roboam renforce sa forteresse à Sokho:

«וַיֵּשֶׁב רְחַבְעָם בִּירוּשָׁלִָם וַיִּבֶן עָרִים לְמָצוֹר בִּיהוּדָה. ו וַיִּבֶן אֶת-בֵּית-לֶחֶם וְאֶת-עֵיטָם וְאֶת-תְּקוֹעַ. ז וְאֶת-בֵּית-צוּר וְאֶת-שׂוֹכוֹ וְאֶת-עֲדֻלָּם» (דברי-הימים ב’, י »א, ו’-ז’).

«Roboam, s’étant établi à Jérusalem, érigea en forteresses des villes de Juda. 6 Il fortifia Bethléem, Etam, Tekoa, 7 Beth-Çour, Sokho, Adoullam»(II Chroniques 11, 6-7)

Chute du roi Achaz à Sokho

«וּפְלִשְׁתִּים פָּשְׁטוּ בְּעָרֵי הַשְּׁפֵלָה וְהַנֶּגֶב לִיהוּדָה וַיִּלְכְּדוּ אֶת-בֵּית-שֶׁמֶשׁ וְאֶת-אַיָּלוֹן וְאֶת-הַגְּדֵרוֹת וְאֶת-שׂוֹכוֹ וּבְנוֹתֶיהָ וְאֶת-תִּמְנָה וּבְנוֹתֶיהָ וְאֶת-גִּמְזוֹ וְאֶת-בְּנֹתֶיהָ וַיֵּשְׁבוּ שָׁם. יט כִּי-הִכְנִיעַ יְהוָה אֶת-יְהוּדָה בַּעֲבוּר אָחָז מֶלֶךְ-יִשְׂרָאֵל: כִּי הִפְרִיעַ בִּיהוּדָה, וּמָעוֹל מַעַל בַּיהוָה» (דברי-הימים ב’, כ »ח, י »ח-כ’).

«18 De plus, des Philistins envahirent les villes de la Basse-Terre et du Sud de Juda, conquirent Beth-Chémech, Ayyalôn, Ghedèrôt, Sokho avec ses dépendances, Timna avec ses dépendances et Ghimzo avec ses dépendances, et s’y établirent. 19 Car l’Eternel avait humilié Juda à cause d’Achaz, roi d’Israël, qui s’était déréglé en Juda et montré rebelle à l’Eternel.» (II Chroniques 28, 18-20)

Le retour aux sources

Le retour aux sources
(Photo: Haïm Ouizemann- Mars 2014)

Le grand Tanna (Sage de l’ère mishnaïque) Antigonous vécut à Sokho (Première moitié du 3e siècle avant notre ère). Il doit sa célébrité de maître à penser à l’enseignement éthique résumé en l’adage:

«אַל תִּהְיוּ כַעֲבָדִים הַמְשַׁמְּשִׁין אֶת הָרַב עַל מְנָת לְקַבֵּל פְּרָס, אֶלָּא הֱווּ כַעֲבָדִים הַמְשַׁמְּשִׁין אֶת הָרַב שֶׁלֹּא עַל מְנָת לְקַבֵּל פְּרָס, וִיהִי מוֹרָא שָׁמַיִם עֲלֵיכֶם.» (פרקי-אבות, א’, ג’).

«Ne ressemblez point aux serviteurs servant leur maître moyennant un prix, mais aux serviteurs qui n’aspirant a aucune récompense servent leur maitre et puisse la crainte du ciel reposer sur vous». (Maximes des Pères Chapitre 1, 3)

L’homme doit rendre un culte à son Créateur non point dans l’espoir de jouir d’une quelconque récompense  – le monde à venir- mais par pur amour et crainte révérencielle de l’Eternel.

Sokho en Juda doit être distingué du village de Sokho situé dans la Vallée de ‘Hefer au nord-est d’Israël:

«וְלִשְׁלֹמֹה שְׁנֵים-עָשָׂר נִצָּבִים עַל-כָּל-יִשְׂרָאֵל וְכִלְכְּלוּ אֶת-הַמֶּלֶךְ וְאֶת-בֵּיתוֹ חֹדֶשׁ בַּשָּׁנָה יִהְיֶה עַל-אחד (הָאֶחָד), לְכַלְכֵּל ח וְאֵלֶּה שְׁמוֹתָם, בֶּן-חוּר בְּהַר אֶפְרָיִם ט בֶּן-דֶּקֶר בְּמָקַץ וּבְשַׁעַלְבִים וּבֵית שָׁמֶשׁ וְאֵילוֹן בֵּית חָנָןי בֶּן-חֶסֶד בָּאֲרֻבּוֹת לוֹ שֹׂכֹה וְכָל-אֶרֶץ חֵפֶר»

« 7 Douze intendants représentaient Salomon en Israël, chargés de l’entretien du roi et de sa maison; chacun d’eux remplissait cette charge pendant un mois de l’année. 8 Et voici leurs noms: Ben-Hour, exerçant sa fonction dans la montagne d’Ephraïm; 9 Ben-Déker, à Mâquaç, à Schaalbim, à Bêth-Chémech et à Elôn-bêth-Hanan; 10 Ben-Héced, à Aroubbot, gouvernant Sokho et tout le canton de Hêfer» (I Rois 4, 7-10)

«זֹאת נַחֲלַת מַטֵּה בְנֵי-יְהוּדָה לְמִשְׁפְּחֹתָם…» (יהושע ט »ו, כ’; ל »ה).

«Tel fut le patrimoine de la tribu des enfants de Juda, selon leurs familles… Yarmouth, Adoullam, Sokho, Azêka» (Josué 15, 20; 35)

Au printemps fleurissent sur la Colline biblique de Sokho plusieurs centaines d’espèces de fleurs qui, réjouissant le cœur et l’âme, témoignent que la Paix, désormais, règne en ce

כלך מצוי   Ferula communis

כלך מצוי Ferula communis
(Photo: Haïm Ouizemann- Mars 2014)

lieu qui fut le théâtre de tant de guerres.

מרווה משולשת (שם מדעי: Salvia fruticosa Mill

מרווה משולשת Salvia fruticosa Mill
(Photo: Haïm Ouizemann- Mars 2014)

רַקֶפֶת מְצוּיָה (שם מדעי: Cyclamen persicum) (Photo: Haïm Ouizemann- Mars 2014)

רַקֶפֶת מְצוּיָה (שם מדעי: Cyclamen persicum)                             (Photo: Haïm Ouizemann- Mars 2014)

 דְּמוּמִית אֲרַם צוֹבָא (Adonis aleppica) (Photo: Haïm Ouizemann- Mars 2014)


דְּמוּמִית אֲרַם צוֹבָא (Adonis aleppica) (Photo: Haïm Ouizemann- Mars 2014)

תֻּרְמוֹס הֶהָרִים (שם מדעי: Lupinus pilosus

תֻּרְמוֹס הֶהָרִים  Lupinus pilosus- Lupin bleu                            (Photo: Haïm Ouizemann- Mars 2014)

צהרון מצוי (שם מדעי: Gynandriris sisyrinchium ou Moraea sisyrinchium)

צהרון מצוי  Gynandriris sisyrinchium ou Moraea sisyrinchium (Photo: Haïm Ouizemann- Mars 2014)

עוזרר קוצני Crataegus aronia  ou Crataegus azarolus


עוזרר קוצני Crataegus aronia ou Crataegus azarolus
(Photo: Haïm Ouizemann- Mars 2014)

פשתה שעירה  Linum pubescens

פשתה שעירה Linum pubescens
(Photo: Haïm Ouizemann- Mars 2014)

דודא רפואי  Mandragora autumnalis

דודא רפואי Mandragora autumnalis
(Photo: Haïm Ouizemann- Mars 2014)

נץ החלב ההררי - Ornithogalum montanum Cirillo (Photo: Haïm Ouizemann- Mars 2014)

נץ החלב ההררי – Ornithogalum montanum Cirillo                 (Photo: Haïm Ouizemann- Mars 2014)

עכנאי שרוע   Echium angustifolium(Photo: Haïm Ouizemann- Mars 2014)

עכנאי שרוע Echium angustifolium                                              (Photo: Haïm Ouizemann- Mars 2014)

Ne manquez pas notre prochaine visite…

Si l’étude du TaNaKh  vous fait rêver, n’hésitez pas à me joindre:

hebreubiblique@gmail.com

Au plaisir de vous retrouver,

Cordial shalom d’Israël,

Haïm Ouizemann

Galerie | Ce contenu a été publié dans Erets Israël, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 Responses to La colline biblique de Sokho

  1. cathou dit :

    Colline très fleurie on dirait. Je viens de trouver sur une carte. Petite colline. Et je viens d’apprendre que le Térébinthe est un pistachier. C’est sa sève qui donne la térébenthine…

    • Cathou shalom,
      Cette colline est celebre en Israel pour au moins deux raisons. L’une historique, le roi Saul y a combattu Goliath et l’autre liee a ses lupins (Tourmouss/ תורמוס en hebreu) visibles dans le petit film. Tu remarqueras leur profonde couleur violette. Cette plante est en voie de disparition.

      Amities a toi et a tous les tiens,
      Shabbat shalom,
      Haim

  2. Isa dit :

    Salut
    Le Lupinus pilosus n’est pas en voie de disparition. C’est meme une espece commune qui a une distribution de Jordanie a la Grece.
    Merci pour partager vos images.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.