Le refleurissement d’Israël, signe de la Rédemption

Le refleurissement d'Israël, signe de la Rédemption (Photo: Haïm Ouizemann- Avril 2014)

Le refleurissement d’Israël, signe de la Rédemption (Photo: Haïm Ouizemann, Ashquelon- Avril 2014)

Dans quelques jours le peuple d’Israël s’apprête à fêter Pessa’h commémorant la Sortie d’Egypte et la Liberté d’Israël. Les Hébreux, alors esclaves, reçoivent la promesse de marcher la tête haute vers le pays de Canaan, la terre Israël, Erets Israël:

ם«אֲנִי יְהוָה אֱלֹהֵיכֶם אֲשֶׁר הוֹצֵאתִי אֶתְכֶם מֵאֶרֶץ מִצְרַיִם מִהְיֹת לָהֶם, עֲבָדִים וָאֶשְׁבֹּר מֹטֹת עֻלְּכֶם וָאוֹלֵךְ אֶתְכֶם קוֹמְמִיּוּת» (ויקרא כ »ו, י »ג)

«Je suis l’Éternel votre Dieu, qui vous ai tirés du pays d’Egypte pour que vous n’y fussiez plus esclaves; et j’ai brisé les barres de votre joug, et je vous ai fait marcher la tête haute.«(Lev. 26, 13).

Quel signe témoigne de la réalisation de cette promesse du retour en terre promise?

Le signe du retour final d’Israël sur sa Terre Promise aux Patriarches, selon les prophètes d’Israël, se révèle à travers son refleurissement. Abandonnée au désert après les conquêtes sanglantes de nations avides de pouvoir, elle finit par recouvrer sa beauté et sa virginité d’antan. Au temps de la Liberté, le mois de Nissan (le premier mois de l’année hébraïque selon le TaNakh), la saison du printemps devient synonyme du bourgeonnement des fleurs et du renouveau de la nature. Je vous invite à apprécier les merveilles du renouveau floral tel que les prophètes d’Israël en eurent la vision:

ם« וְשַׁבְתִּי אֶת-שְׁבוּת עַמִּי יִשְׂרָאֵל וּבָנוּ עָרִים נְשַׁמּוֹת וְיָשָׁבוּ וְנָטְעוּ כְרָמִים וְשָׁתוּ אֶת-יֵינָם וְעָשׂוּ גַנּוֹת וְאָכְלוּ אֶת-פְּרִיהֶם. וּנְטַעְתִּים, עַל-אַדְמָתָם; וְלֹא יִנָּתְשׁוּ עוֹד, מֵעַל אַדְמָתָם אֲשֶׁר נָתַתִּי לָהֶם אָמַר יְהוָה אֱלֹהֶיךָ» (עמוס ט’, י »ד-ט »ו)

»Je ramènerai les captifs de mon peuple Israël: ils restaureront leurs villes détruites et s’y établiront, planteront des vignes et en boiront le vin, cultiveront des jardins et en mangeront les fruits.Je les replanterai dans leur sol, et ils ne seront plus déracinés de ce sol que je leur ai donné, dit l’Eternel, ton Dieu.» (Amos 9, 14-15).

Ce dernier verset enseigne clairement le lien intime liant le retour historique d’Israël, l’établissement définitif d’Israël sur la terre que Dieu promit aux trois Patriarches de donner en héritage à leurs descendants et le refleurissement d’Erets Israël.

La fleur, témoignage du r enouveau d'Israël (Haïm Ouizemann- Avril 2014, Ashquelon)

La fleur, témoignage du r enouveau d’Israël (Haïm Ouizemann- Avril 2014, Ashquelon)

Planter et planter! (Haïm Ouizemann- Ashquelon- Avril 2014)

ם«וְהָאָרֶץ הַנְּשַׁמָּה תֵּעָבֵד, תַּחַת אֲשֶׁר הָיְתָה שְׁמָמָה לְעֵינֵי כָּל-עוֹבֵרלה וְאָמְרוּ הָאָרֶץ הַלֵּזוּ הַנְּשַׁמָּה הָיְתָה, כְּגַן-עֵדֶן וְהֶעָרִים הֶחֳרֵבוֹת וְהַנְשַׁמּוֹת וְהַנֶּהֱרָסוֹת בְּצוּרוֹת יָשָׁבוּ.לו וְיָדְעוּ הַגּוֹיִם אֲשֶׁר יִשָּׁאֲרוּ סְבִיבוֹתֵיכֶם כִּי אֲנִי יְהוָה בָּנִיתִי הַנֶּהֱרָסוֹת נָטַעְתִּי הַנְּשַׁמָּה אֲנִי יְהוָה, דִּבַּרְתִּי וְעָשִׂיתִי»(יחזקאל ל »ו, ל »ג)

renoncule violette?   Elle est cultivée en Israël dans la Vallée duTérébinthe ( Emek HaElah).  ( Photos: Haim Ouizemann- Mars 2014)

renoncule violette?
Elle est cultivée en Israël dans la Vallée duTérébinthe ( Emek HaElah).
( Photos: Haim Ouizemann- Mars 2014)

Culture de renoncules (genre Ranunculus) dans la Vallée duTérébinthe ( Emek HaElah).  Renoncules: Nouriott/ נוריות ( Photos: Haim Ouizemann- Mars 2014)

Culture de renoncules (genre Ranunculus) dans la Vallée duTérébinthe ( Emek HaElah).
Renoncules: Nouriott/ נוריות
( Photos: Haim Ouizemann- Mars 2014)

«Et ce sol dévasté sera cultivé, au lieu d’offrir l’image de la désolation aux yeux de tout passant.35 Et l’on dira: Voyez-vous, cette terre dévastée est devenue comme le jardin d’Eden, et ces villes ruinées, dépeuplées, écroulées, les voilà fortifiées et habitées!36 Elles sauront alors, les nations, qui sont restées autour de vous, que c’est moi, l’Eternel, qui ai rebâti les décombres, replanté le sol dévasté, moi, l’Eternel, qui l’avais annoncé et qui l’aurai accompli.» (Ezéchiel 36, 33).

ם«כִּי בְשִׂמְחָה תֵצֵאוּ וּבְשָׁלוֹם תּוּבָלוּן הֶהָרִים וְהַגְּבָעוֹת יִפְצְחוּ לִפְנֵיכֶם רִנָּה וְכָל עֲצֵי הַשָּׂדֶה יִמְחֲאוּ כָף». (ישעיהו נ »ה 12)

«Aussi, avec joie, vous vous mettrez en marche, reconduits par un cortège pacifique; devant vous, montagnes et collines éclateront en cris d’allégresse, et tous les arbres des champs battront des mains.» (Is. 55, 12)

ם« וְאַתֶּם הָרֵי יִשְׂרָאֵל עַנְפְּכֶם תִּתֵּנוּ וּפֶרְיְכֶם תִּשְׂאוּ לְעַמִּי יִשְׂרָאֵל כִּי קֵרְבוּ לָבוֹא. כִּי הִנְנִי אֲלֵיכֶם וּפָנִיתִי אֲלֵיכֶם וְנֶעֱבַדְתֶּם וְנִזְרַעְתֶּם וְהִרְבֵּיתִי עֲלֵיכֶם אָדָם כָּל-בֵּית יִשְׂרָאֵל כֻּלֹּה וְנֹשְׁבוּ הֶעָרִים וְהֶחֳרָבוֹת תִּבָּנֶינָה. וְהִרְבֵּיתִי עֲלֵיכֶם אָדָם וּבְהֵמָה וְרָבוּ וּפָרוּ וְהוֹשַׁבְתִּי אֶתְכֶם כְּקַדְמוֹתֵיכֶם, וְהֵיטִבֹתִי מֵרִאשֹׁתֵיכֶם וִידַעְתֶּם כִּי-אֲנִי יְהוָה» (יחזקאל ל »ו, ח’-י)

«Et vous, montagnes d’Israël, vous donnerez votre frondaison et vous porterez votre fruit pour mon peuple d’Israël, car ils sont près de revenir.9 Car me voici venir vers vous, je me tournerai de votre côté, et vous serez cultivées et ensemencées.10 Je multiplierai sur vous la population, la maison d’Israël tout entière; les villes seront repeuplées et les ruines rebâties». (Ezéchiel 36, 8-10)

La fleur de l'olivier symbole de Paix ( Photo: Haïm Ouizemann, Parc national d'Ashquelon, avril 2014

La fleur de l’olivier symbole de Paix ( Photo: Haïm Ouizemann, Parc national d’Ashquelon, avril 2014

Amaryllis jaune (Photo: Haïm Ouizemann- Ashquelon, avril 2014)

Amaryllis jaune (Photo: Haïm Ouizemann- Ashquelon, avril 2014)

Si l’étude du TaNaKh  vous fait rêver, n’hésitez pas à me joindre:

hebreubiblique@gmail.com

Au plaisir de vous retrouver,

Cordial shalom d’Israël,

Haïm Ouizemann

 

 

Allée composée de Bauhinia variegata ( Photo: Haïm Ouizemann, Ashquelon- Avril 2014)

Allée composée de Bauhinia variegata ( Photo: Haïm Ouizemann, Ashquelon- Avril 2014)

 

Fleur d'oranger (Photo: Haïm Ouizemann, Avril 2014)

Fleur d’oranger (Photo: Haïm Ouizemann, Avril 2014)

 

 

Oranger planté dans un des parc publics d'Ashquelon (Photo: Haïm Ouizemann, Avril 2014)

Oranger planté dans un des parc publics d’Ashquelon (Photo: Haïm Ouizemann, Avril 2014)

Aux couleurs d'Israël   ( Photo: Haïm Ouizemann, avril 2014)

Aux couleurs d’Israël ( Photo: Haïm Ouizemann, avril 2014)

 

 

 

 

La Fleur du Bauhinia variegata ( Photo:Haïm Ouizemann, Ashquelon, avril 2014)

La Fleur du Bauhinia variegata ( Photo:Haïm Ouizemann, Ashquelon, avril 2014)

 

 

Ce contenu a été publié dans Erets Israël, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

11 Responses to Le refleurissement d’Israël, signe de la Rédemption

  1. shimon dit :

    hiver les arbres semblent morts le printemps arrive je vois les arbres avoir leurs bougeons puis leurs branches leurs feuilles leurs fruits je reste en adoration devants cela non a la nature mais a celui qui a fait tous cela nous avons un grand D

    • Shalom Shimon,
      Oui nous assistons en ces moments de printemps a la  » resurrection » de la Nature. Ce renouveau annonce la Liberte retroouve et l’installation des Hebreux en Canaan. Aujourd’hui, nous dirions des Juifs sur leur terre ancestrale, Erets Israel.
      Toda rabba,
      Shavoua tov,
      Amities,
      Haim

  2. cathou dit :

    Oui, bon chez nous aussi, chrétiens, c’est le printemps et la débauche de fleurs, qui annoncent Pâques; Le temps du renouveau!
    Plus sérieusement, je suis frappée dans le récit biblique comme l’histoire contemporaine actuelle de constater qu’à chaque fois où le peuple hébreu, ou juif (selon les périodes) vient ou revient sur ce petit coin de terre, le désert refleuri.
    Alors que la population locale se contente du désert, en implorant les autres pays ; ce que vont faire aussi les hébreux sur une longue période… N’oublions pas qu’ils allaient en Egypte chercher pâturages et travail… Bon ils n’imploraient pas, c’est vrai, mais avec l’exode ce peuple s’installe dans son pays Israël et va utiliser toute son énergie pour construire, en faire jaillir l’eau et le miel. Puis ce pays laissé aux mains des populations locales polythéistes puis musulmanes redevient désert, jusqu’au retour d’Israël.
    C’est peut être la particularité la plus frappante du peuple Juif::: Savoir, quelques soient les conditions de vie, serrer les fesses, serrer les dents, garder la mémoire de son histoire et avancer pour améliorer le quotidien, quel qu’en soit le prix à payer. .

    Un peu en avance: Bon Pessa’h à tous. Je vais sortir mon beau seder..

    • cathou dit :

      Non, mon Hagada. Encore du boulot de mémoire à faire, moi..

      • Shalom Cathou,
        Oui tu peux utiliser la Haggada que tu as reçue et en etudier les textes car la Sortie d’Egypte concerne tous les peuples. L’independance, la Liberte constituent les grands themes de la Haggada. Le pasteur Martin Luther King s’est grandement inspire pour ecrire ses textes de la Sortie d’Egypte. Rappelons Harriet Tubman aux Etats Unies qu’on denomma la « Moïse noire », « Grand-mère Moïse: ou « Moïse du peuple Noir ». La Haggada delivre un message universel.
        https://www.youtube.com/watch?v=Lt08fTI6T_E
        Merci a toi,
        Amities
        Haim

  3. Linda dit :

    Merci Haïm,
    Ce partage est très agréable 🙂
    Pouvoir vivre son histoire tout en se laissant s’émerveiller par la Nature créée par Dieu.
    Toutes ces belles images inspirent et transmettent l’Amour et la Vie.
    Bon Pessa’h!

    • Linda shalom,
      Merci a toi, Linda. Toda rabba. Ce blog est ouvert a toutes et a tous. Israel est, en effet, un tres tres beau pays!
      Ahava VeHayim. Amour et Vie, j’adhere pleinement a tes propos.
      Hag Pessa’h Samea’h!
      Amities,
      Haim

  4. Mami dit :

    Lors de mon passage en Israel , j’ai été étonné du fait que les territoires laissés aux Palestiniens
    sont secs et sales , alors qu’on voit la vie et la beauté du côté Israëliens .
    Certainement , D.ieu est avec et pour Son Peuple

  5. cathou dit :

    Pessa’h: passage. Pâques: passer devant. Les 2 mots traduisent bien le passage. Passage historique des hébreux de l’esclavage vers la Liberté. Mort de Jésus pour nous délivrer de nous-même.
    Le temps de Pâques doit nous permettre un retour sur soi, sur le soi le plus profond, avec lucidité, honnêteté, clairvoyance, sans aucun compromis. Voyons nous tels que nous sommes avec nos péchés et nos qualités. Nous ne détruirons pas nos défauts, nos fragilités, nos tentations, elles seront toujours en nous, mais en les reconnaissant nous pourrons les surmonter, devenir plus fortS dans notre chemin vers la Liberté. C’est ce que nous enseigne la mort du Christ, et sa résurrection. L’enseignement du Christ n’est pas un chemin pour nous rendre Parfait, Jésus n’est pas un homme parfait, les Évangiles nous le disent bien, c’est un enseignement qui nous dit: » » le diable, les tentations sont là, en nous, nous pouvons devenir plus fort pour nous en libérer le plus possible et renaître à la vie » ».

  6. gomis dit :

    Merci Haim pour cet article et pour l’histoire d’Harriet Tubman que je connaissais pas. C’est motivant et encourageant tout ça pour en faire un peu plus autour de nous pour les personnes qui nous entourent et surtout ne pas rater la cible. Nous sommes tous nés avec un but, une mission il ne faut pas s’en détourner ni à gauche ni à droite. Qu’est-ce que dit notre cœur? Laissons notre créateur lui parler!

    • Antoinette shalom,
      C’est moi qui te remercie. L’histoire d’Israel a eu et continue d’influencer les Nations. Notre tradition met l’accent sur les valeurs de Liberte et de Justice qui ne peuvent laisser indifferentes. J’adhere totalement a tes propos relatifs a notre mission. Nous nous devons de la rechercher et de l’accomplir autant que faire se peut. Cela requiert du courage et parfois des sacrifices mais la vision biblique nous y encourafe fermement. La vie de Moise est a cet egard exemplaire. Il refusa la mission que Dieu lui imposa. Il finira par la realiser pour le bien d’Israel et de l’Humanite. Pour preuve, il inspirera de grands hommes et de grandes femmes. Harriet Tubman s’inspirera de Moise mais aussi Marcus Mosiah Garvey qui fut nomme  » Black Moses ». Sa devise fut « Un Dieu ! Un But ! Une Destinée ! » (« One God! One aim! One destiny! »). Notre mission detient donc une force insoupconnee non seulement pour nous mais surtout pour les autres. L’essentiel de notre vie ne reside pas uniquement dans la parole mais l’action. Prions ensemble que notre action trouve grace devant l’Eternel et venir a bout d’injustices insupportables que subissent nos freres a travers le monde!
      http://www.biography.com/people/marcus-garvey-9307319#early-life&awesm=~oBfhdrtRDHagVw
      Au plaisir de te retrouver,
      Amities a toi,
      Toda rabba,
      Haim O.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.