Israël, une bénédiction universelle [2]

 

.ם«רַק אֶתְכֶם יָדַעְתִּי מִכֹּל מִשְׁפְּחוֹת הָאֲדָמָה עַל-כֵּן אֶפְקֹד עֲלֵיכֶם אֵת כָּל-עֲו‍ֹנֹתֵיכֶם » (עמוס ג’, ב’)

Jérusalem, le Kotel: le Lieu de la Bénédiction pour Israël et les Nations (Photo: Haïm Ouizemann, Jérusalem -Nov. 2013).

Jérusalem, le Kotel: le Lieu de la Bénédiction pour Israël et les Nations (Photo: Haïm Ouizemann, Jérusalem -Nov. 2013).

«C’est vous seuls que j’ai distingués entre toutes les familles de la terre, c’est pourquoi je vous demande compte de toutes vos fautes» (Amos 3, 2).

Israël, loin d’être une nation privilégiée, se doit d’être, avant tout,  pleinement fidèle à sa vocation première, celle d’une nation sainte chargée de la lourde et difficile responsabilité d’accomplir la Parole divine pour le bonheur de l’autre et la rédemption de l’univers.

Dieu a donc, en prodiguant sa bénédiction aux Patriarches, fait preuve d’une incommensurable confiance dont le plus beau témoignage transparait à travers  l’amour dispensé à leurs descendants, le peuple d’Israël. Malgré les égarements temporaires d’Israël, l’Eternel ne remet jamais en cause cette précieuse confiance qu’il porte perpétuellement à l’égard de son peuple:

ם«וְלֹא-אָבָה יְהוָה אֱלֹהֶיךָ לִשְׁמֹעַ אֶל-בִּלְעָם וַיַּהֲפֹךְ יְהוָה אֱלֹהֶיךָ לְּךָ אֶת-הַקְּלָלָה לִבְרָכָה כִּי אֲהֵבְךָ יְהוָה אֱלֹהֶיךָ.» (דברים כ »ג, ו’)ה

«Mais l’Éternel, ton Dieu, n’a pas voulu écouter Bil’am, et l’Éternel, ton Dieu, a transformé pour toi l’imprécation en bénédiction; car il éprouve de l’amour pour toi, l’Éternel, ton Dieu!» (Deut, 23, 6).

Le retour des Enfants d’Israël en Erets Israël, la terre promise à Abraham constitue aujourd’hui certainement la plus belle expression de cet irrévocable, inconditionnel et éternel amour divin.

Cet amour constitue-il l’apanage d’Israël?

Cette bénédiction divine s’épanchant sur Israël rejaillit sur les Nations. Bil’am en bénissant reprend les propres termes de la bénédiction de Dieu sur Abraham:

ם«מְבָרְכֶיךָ בָרוּךְ וְאֹרְרֶיךָ אָרוּר» (במדבר כ »ד, ט’)

«Bénis sont ceux qui te bénissent, mais maudits sont ceux qui te maudissent» (Nb. 24, 9):

ם«וַאֲבָרְכָה, מְבָרְכֶיךָ וּמְקַלֶּלְךָ  אָאֹר  וְנִבְרְכוּ בְךָ  כֹּל מִשְׁפְּחֹת הָאֲדָמָה.» (בראשית י »ב, ג’)

«Je bénirai ceux qui te béniront, et qui t’outragera je le maudirai; et par toi seront bénies toutes les Familles de la terre» (Gen. 12, 3).

Les Nations, partenaires de Dieu, engageront les Fils d’Israël à regagner la terre d’Israël Erets Israël et accompliront ainsi la dernière Parole de Dieu adressée à Moïse:

ם«כִּי יְרַחֵם יְהוָה אֶת-יַעֲקֹב וּבָחַר עוֹד בְּיִשְׂרָאֵל, וְהִנִּיחָם, עַל-אַדְמָתָם; וְנִלְוָה הַגֵּר עֲלֵיהֶם וְנִסְפְּחוּ עַל-בֵּית יַעֲקֹב. וּלְקָחוּם עַמִּים וֶהֱבִיאוּם אֶל-מְקוֹמָם וְהִתְנַחֲלוּם בֵּית-יִשְׂרָאֵל עַל אַדְמַת יְהוָה» (ישעיה י”ד, א’-ב’) ש

«Certes, l’Eternel sera continuellement épris d’amour pour Jacob, et il fera encore d’Israël son élu; il les rétablira sur leur sol. L’étranger, alors, se ralliera à eux et s’annexera à la maison de Jacob et les peuples viendront les prendre pour  ramener la Maison d’Israël sur la terre de l’Eternel» (Isaïe 14,1-2)

La  Bénédiction divine trouve sa plus haute expression à travers l’avènement de la Liberté à laquelle accèdent les Hébreux dès la Sortie d’Egypte:

 ם«וְהֵבֵאתִי אֶתְכֶם, אֶל-הָאָרֶץ, אֲשֶׁר נָשָׂאתִי אֶת-יָדִי, לָתֵת אֹתָהּ לְאַבְרָהָם לְיִצְחָק וּלְיַעֲקֹב; וְנָתַתִּי אֹתָהּ לָכֶם מוֹרָשָׁה, אֲנִי יְהוָה» (שמות ו’, ח’)

«Puis, je vous introduirai dans la contrée que j’ai solennellement promise à Abraham, à Isaac et à Jacob; je vous la donnerai comme possession héréditaire, moi l’Éternel.» (Ex. 6, 8).

Le don de la terre confirme l’élection, le choix d’Israël par Dieu pour qu’il devienne une grande nation par laquelle seront bénies toutes les Familles de la terre.

André Chouraqui et le Monothéisme

Si l’étude du TaNaKh  vous fait rêver, n’hésitez pas à me joindre:

hebreubiblique@gmail.com

Au plaisir de vous retrouver,

Cordial shalom d’Israël,

Haïm Ouizemann

 

Ce contenu a été publié dans Erets Israël, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 Responses to Israël, une bénédiction universelle [2]

  1. cathou dit :

    La vidéo que tu as jointe à cet article, Haïm, est peut être à écouter avant de lire ton article avec un regard différent.
    Cette discussion est riche et vraiment formidable. J’ écouterai des heures des gens comme ça.
    Alors là, il faut lire mon propos en entier, avant de s’insurger.
    Dans le récit biblique, et tu en cites un merveilleux exemple: « «C’est vous seuls que j’ai distingués entre toutes les familles de la terre… » on trouve ce genre de phrases, qui donne vraiment le sentiment que les juifs sont LE peuple élu. J’ai pu d’ailleurs le constater dans certaines remarques sur le site ‘d’hébreu biblique ». Alors évidemment en 1ère lecture le sens de « peuple élu » est révoltant, très révoltant, et je suis la 1ère à m’indigner. En effet Dieu créateur de notre univers, de nous tous, qui fait de nous des frères, peut il oser prétendre avoir choisi une poignée d’humains au détriment des autres????? Soit on ferme la Bible parce que c’est un tissu d’idioties, soit on se dit que le sens est différent, et on essaie de comprendre….
    Et c’est là que la vidéo jointe apporte une grande aide: La Bible est le livre des juifs (restons avec le terme d’aujourd’hui). Il est Unique oui dans sa conception, mais nullement unique dans son contenu, et c’est ce que nous rappellent (ou nous apprennent) A. Chouraqui et J. Romilly……. Adonaïs un mot, un nom qui, attention n’a pas forcément le sens qu’on veut lui donner. en effet il faut réfléchir au mot Dieu, très complexe dans sa compréhension. Les Eloïm, pluriel a bien conserver…. et la traduction française a gardé ce pluriel: les Dieux. Et apprendre que le mot Monothéisme n’apparaît qu’en 1686 en Angleterre…… que jamais Jésus ne se serait dit monothéiste. Voilà qui nous relie tous: juifs, chrétiens, musulmans, mais qui nous rapproche encore plus de l’Inde, parce que la présentation que fait A Chouraqui du judaïsme, des Dieux Unique du judaïsme …. et oui nous sommes bien en Asie avec une influence occidentale.
    Nous sommes tous des élus, à condition de vivre selon les enseignements d’Amour, de Tolérance et de Fraternité. Israël nous le rappelle, par son Livre, son Histoire, son Dieu UNIVERSEL. C’est la raison de l’utilité d’Israël au fil des siècles. .
    La rapide discussion en fin de vidée sur Amour et Tolérance:::: Jubilatoire!!!

    • cathou dit :

      Maintenant il faut signaler la particularité d’Israël. Ce peuple ne s’est construit qu’autour de son Dieu. Moïse place les lois, l’éthique de vie, sous l’égide de ce Dieu. La prise de possession du territoire d’Israël se place aussi sous l’égide de Dieu. L’histoire de ce peuple nous est décrite, racontée de telle façon que lorsqu’il est uni et respectueux des enseignements divin, Israël est une nation forte, puissante. Sitôt que le peuple relâche sa spiritualité, son attachement à son Dieu, il est divisé, éparpillé. Alors que le but des religions, des enseignements divins en général, s’attachent à libérer la pensée de chaque humain , le récit biblique est conçu de telle façon que en plus de chaque humain, c’est un peuple entier qui se libère et qui en porte la responsabilité.

  2. cathou dit :

    Jacqueline de Romilly met le doigt sur une chose très intéressante, et à laquelle je n’avais jamais vraiment pensé. J’ai remarqué chez ma belle-fille hindoue combien le divin accompagne sa vie, bien qu’elle n’en ait réellement consciente. Mme de Romilly nous rappelle qu’au temps de la suprématie grecque combien les Dieux faisaient partie du quotidien des humains. Dieux, mi-hommes/mi-dieux …. Nous nous sommes éloignés du Divin. Du moins l’Occidental s’est peu à peu éloigné du Divin.

  3. cathou dit :

    Donc oui la bénédiction donnée par Dieu à Israël est universelle. Les enseignements donnés à l’humain pour acquérir sa liberté de pensée, d’agir sans porter préjudices aux autres sont universels. Ce peuple, ce pays ne s’est construit qu’avec l’aide, la reconnaissance de Dieu, des Dieux en Un. Il est une histoire, il est une mémoire et il se doit d’être à la hauteur des exigences divines…….. Mais ce qui semble une particularité irritante et arrogante est Universelle. Tous ceux qui le désirent, qui suivent l’exigence de la bénédiction divine seront et sont des élus. Être élu ne signifie pas être le meilleur, le plus beau, le plus fort, le plus intelligent….. Être élu signifie être au service, au service du peuple, dans ce cas au service de Dieu.

    • cathou dit :

      Là aussi il faut que je complète:¨^Etre élu »: être au service de Dieu, avoir le devoir de garder et de transmettre l’enseignement reçu.

  4. Ivonne Alicia Scarpati Desclouds dit :

    Salut Cathou, je vois qu’Israël, bénédiction universelle vous a fait réfléchir pendant 2 jours. Je vois dans vos réflexions une progression. D’abord, j’y vois un cri de révolte contre l’exclusion et donc, de la colère, de la jalousie, et besoin de justice. Ensuite, je vois le désir d’intégration au peuple béni qui passe d’abord par 1 analyse de son histoire. C’est-à-dire, lorsqu’il répond aux exigences divines, ceci le rend fort. Mais, lorsqu’il ne le fait pas alors, il devient faible. Par la suite, je observe dans vos réflexions votre prise de conscience sur le peuple béni qui n’est pas là pour recevoir seulement mais pour donner quelque chose en retour de la bénédiction divine reçue. Ceci implique des obligations tant vis-à-vis de Dieu que des humains. A la fin, je lis le nouvel sens qui prend le fait de recevoir la bénédiction divine : accueillir les obligations et partir en mission.

    Question : comment accueillir les obligations divines et partir en mission sans accomplir par procuration le vrai travail à faire d’abord chez soi-même ?

    Paix et bénédictions

  5. Raphael dit :

    « Etre elu »,Haim OUIZERMANN l’a defini dans une image fort eloquente:ce serait s’assimiler a une suite de cones concentriques qui s’elevent dans le ciel pour aspirer a la perfection de Dieu et etre un « Temoins » et un « Model » et un « Exemple » a suivre pour les « Nations ».Ce qui n’est pas une mince affaire. C’est un vaste programme et une tres lourde tache,mais le judaisme, par sa force, sa tenacite,son endurance ,sa fidelite ,sa memoire, a donne raison a ses prophetes .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.