Lecture hébraïque des Evangiles

Peshitta ( Version syriaque des Evangiles)

Peshitta ( Version syriaque des Evangiles)

Dans le cadre de l’étude de l’hébreu biblique, je vous propose aujourd’hui une série de cours révélant la figure emblématique de Jésus et son enseignement à la lueur des sources hébraïques écrites (TaNaKh) et orales (Talmud et Midrash):

«Et il leur enseignait beaucoup de choses par des paraboles [מְשָׁלִים]; et il leur disait dans son enseignement [בְּיוּלְפָּנָא]» (Mc. 4, 2).

Nous nous efforcerons, à partir de textes originaux hébraïques, de redécouvrir le substrat sémitique des Evangiles et la richesse de cet enseignement traditionnel hébraïque que constituent le Midrash et le Mashal (Parabole) qui ont forgé le terreau et la semence de l’instruction pédagogique de Jésus. Nous relirons les Evangiles en y décryptant l’esprit hébraïque et découvrirons combien le message de Jésus, né d’une mère juive et de descendance davidienne, ayant vécu comme un fils du peuple d’Israël, reste fidèle à la tradition antique des Pères d’Israël, car «Jésus est l’âme de notre âme, il est la chair de notre chair. Qui pourrait donc le séparer du peuple juif?»[1]. Nous ferons nôtre l’expression du Professeur Armand Abécassis insistant sur l’avènement du «temps du dévoilement… où le Juif et Chrétien peuvent se faire face, sans angoisse, sans stratégie aucune, sans que le Chrétien voie dans le Juif un Chrétien en puissance et sans que le Juif voie en lui l’impureté incarnée»[2].

Nous essaierons de nous rappeler, tout au long de ces cours, que: «Rien de plus vain que d’opposer l’Evangile au Judaïsme, cet Evangile prêché par Jésus dans la synagogue et dans le Temple. La vérité est que, par toutes leurs racines, l’Evangile et la Tradition évangélique se rattachent étroitement à la Tradition juive» selon la dixième proposition de Jules Isaac dans son livre: «Jésus et Israël»[3].

 

PROGRAMME DES COURS

  1. Fêtes de Tichri (1) Jeudi 18 septembre (avant parashat Nitsavim-Vayelekh)
  2. Fêtes de Tichri (2) Jeudi 2 octobre (entre Rosh haShana et Yom Kippour)
  3. Hébraïsmes dans les Evangiles Jeudi 23 octobre (après Souccot)
  4. Qui est Jésus? Jeudi 30 Octobre
  5. Béatitudes Jeudi 6 Novembre
  6. La Teshouva (Retour à Dieu) [L’Enfant prodigue – La brebis perdue – Les deux voies] Jeudi 13 Novembre
  7. La Prière du Notre Père Jeudi 20 Novembre
  8. Le Premier Commandement Jeudi 27 Novembre
  9. Les Paraboles du Figuier Jeudi 4 Décembre
  10. Jésus et Jérémie – Jésus et la fête de Hanoucca Jeudi 11 Décembre (avant la fête de Hanoucca)

Si vous désirez vous inscrire ou obtenir les tarifs et de plus amples renseignements:

hebreubiblique@gmail.com

Bonne étude!

Au plaisir de vous retrouver parmi nous,

Haïm Ouizemann

 

[1] Max Nordau, fidèle collaborateur de Théodore Herzl, en 1899, cité par Schalom Ben Chorin, «Mon frère Jésus», Editions du Seuil, Paris, 1983, p. 11.

[2]  «En vérité, je vous le dis-Une Lecture juive des Evangiles» Livre de Poche 1999 –  p 18.

[3] Editions Fasquelle, Paris 1959, p. 129.

Ce contenu a été publié dans Erets Israël. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 Responses to Lecture hébraïque des Evangiles

  1. raphael Elias dit :

    Je m’intéresse beaucoup à la calligraphie de l’hébreu . Je trouve ces lettres si lourdes de sens et si évocatrices d’élévations de part leurs formes souples que j’en ai fait quelques tableaux moi-même modestement . Pour revenir à votre artiste et ami Michel D’Anastasio vous n’avez pas mentionné l’adresse du lieu de son exposition . Comme j’habite dans la région parisienne j’aimerais bien aller la voir . Avec tous mes remerciements . Bien cordialement et Hag Sameah .Raphael

    • Shalom Raphael,
      Voici les renseignements:
      Du 23 octobre au 1er Novembre 2014
      L’exposition aura lieu a la Galerie du Colombier- Village Saint Honore
      91, rue Saint Honore 75001 Paris,
      Ouvert du lundi au samedi de 14 h a 19 heures
      Tel: 06 08 14 46 50

      Vernissages:
      Jeudi 23 octobre 2014 et le dimanche 26 octobre 2014a partir de 18h 30 en presence de l’artiste Michel D’anastasio,
      Cordial shalom,
      Haim O.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.