Parashat ‘Houkat: l’hysope et la pureté du cœur

Hysope en fleurs (© Photo: Haim Ouizemann, juin 2015)

Hysope en fleurs (© Photo: Haim Ouizemann, juin 2015)

Cette péricope[1], probablement l’une des plus mystérieuses de la Tora, relate le processus de purification de l’homme rendu impur au contact direct de la  mort ou ayant séjourné à sa proximité. Comment doit-il être purifié? Le prêtre (Cohen), après avoir sacrifié et brûlé une vache rousse, rassemble précieusement ses cendres qui, mêlées à du bois de cèdre, de l’hysope et de l’écarlate (ver d’un rouge écarlate) sont mélangées à l’eau d’une source pure dans laquelle on immerge l’hysope. Cette eau va permettre la purification totale de l’homme (Nombres 19: 19), Quel sens revêt l’hysope imbibée de l’eau lustrale préparée dans l’intention de purifier l’homme frappé d’impureté? L’élément de l’eau n’aurait-il point suffi à purifier l’impur comme cela est le cas pour le Mikveh (Bain de purification rituelle)?

L’hysope apparaît maintes fois dans le TaNaKh. Cette modeste plante reconnue pour ses propriétés médicinales se caractérise par sa présence quasi-permanente dans tout rituel visant à la purification de l’être, du corps et de l’esprit.

Hysope ou l'humilité de l'homme  (© Photo: Haim Ouizemann, juin 2015)

Hysope ou l’humilité de l’homme (© Photo: Haim Ouizemann, juin 2015)

 

Hysope ou l'humilité de l'homme  (© Photo: Haim Ouizemann, juin 2015)

Hysope ou l’humilité de l’homme (© Photo: Haim Ouizemann, juin 2015)

 

 

 

 

 

 

 

Dès leur sortie d’Egypte, les Hébreux reçoivent l’injonction de tremper dans le sang de l’agneau pascal une branche d’hysope afin de révéler leur attachement à la Parole divine. Aux Hébreux rendus impurs au contact du polythéisme de l’Egypte pharaonienne, prônant la mort comme principe fondateur de leur civilisation,  il est enjoint d’avoir recours à l’hysope (Exode 12: 22).  De plus, le lépreux, après avoir été déclaré pur par le Cohen (Lev. 14: 3), se voit contraint d’apporter «du bois de cèdre, de l’écarlate et de l’hysope» (Lev. 14: 4-7).

L’hysope détiendrait-elle véritablement la faculté de purifier l’homme?

Le Psaume 51 relatant le retour sincère et profond du roi David vers l’Eternel répond clairement à cette question: David, inconsolable,  supplie l’Eternel de lui pardonner la faute commise à l’encontre de Bat-Cheva:

ש«הרבה (הֶרֶב), כַּבְּסֵנִי מֵעֲו‍ֹנִי וּמֵחַטָּאתִי טַהֲרֵנִי.  כִּי-פְשָׁעַי אֲנִי אֵדָע וְחַטָּאתִי נֶגְדִּי תָמִיד» (תהלים, נא, ד’-ה’).ש

«Lave-moi à grandes eaux de mon iniquité, purifie-moi de mon péché. Car je reconnais mes fautes, et mon péché est sans cesse sous mes regards» (Ps. 51: 4-5)

L’action effective de l’hysope n’apparaît qu’après que David ait reconnu avoir mal agi en prenant Bat-Cheva:

ש«תְּחַטְּאֵנִי בְאֵזוֹב וְאֶטְהָר תְּכַבְּסֵנִי וּמִשֶּׁלֶג אַלְבִּין» (תהלים נא, ט).ש

«Puisses-tu me purifier avec l’hysope, pour que je sois pur! Puisses-tu me laver, pour que je sois plus blanc que neige! » (Ps. 51: 9)

l'hysope et la pureté du cœur (© Photo: Haim Ouizemann, juin 2015)

l’hysope et la pureté du cœur (© Photo: Haim Ouizemann, juin 2015)

Autrement dit, le processus conduisant David à la purification de ses actes n’est point le fait de l’hysope mais le fruit d’une véritable volonté de transformation intérieure. David, s’adressant directement à L’Eternel, lui avoue sincèrement sa chute morale. Demandant le pardon de sa désobéissance à la Parole divine, David aspire, dorénavant, à se conduire avec toute l’humilité qu’il sied au roi d’Israël. Ainsi rappelle-t-il l’hysope prouvant son entière et totale disposition à se rabaisser au niveau du plus petit des arbres (selon le TaNa’Kh, l’hysope est considéré comme le plus minuscule des arbres! I Rois 5: 13).

La Tora met en garde tout homme et a fortiori le roi d’Israël, contre la menace que constitue  l’orgueil:

ש«לְבִלְתִּי רוּם-לְבָבוֹ מֵאֶחָיו» (דברים י »ז, כ’).ש

«…afin que son cœur ne s’enorgueillisse point à l’égard de ses frères» (Deut. 17: 20)

Cet orgueil que symbolise le cèdre du Liban constitue le mal absolu, source de toutes les iniquités et guerres:

ש«כִּי יוֹם לַיהוָה צְבָאוֹת עַל כָּל-גֵּאֶה וָרָם וְעַל כָּל-נִשָּׂא וְשָׁפֵל. וְעַל כָּל-אַרְזֵי הַלְּבָנוֹן הָרָמִים וְהַנִּשָּׂאִים וְעַל כָּל-אַלּוֹנֵי הַבָּשָׁן.  וְעַל כָּל-הֶהָרִים הָרָמִים וְעַל כָּל-הַגְּבָעוֹת הַנִּשָּׂאוֹת.  וְעַל כָּל-מִגְדָּל גָּבֹהַּ וְעַל כָּל-חוֹמָה בְצוּרָה.  וְעַל כָּל-אֳנִיּוֹת תַּרְשִׁישׁ וְעַל כָּל-שְׂכִיּוֹת הַחֶמְדָּה.  וְשַׁח גַּבְהוּת הָאָדָם וְשָׁפֵל רוּם אֲנָשִׁים וְנִשְׂגַּב יְהוָה לְבַדּוֹ בַּיּוֹם הַהוּא». (ישעיהו ב’, י »ב, י »ז).ש

«Oui, l’Eternel-Dieu des Armées fixera un jour contre l’orgueilleux et le superbe, contre quiconque s’élève: ils seront abaissés;  contre tous les cèdres élancés et majestueux du Liban et les chênes du Bashan; contre toutes les hautes montagnes et les collines altières; contre les tours élevées et les remparts puissants;  et contre les navires de Tarsis et les édifices somptueux.  L’orgueil des hommes sera humilié, leur arrogance sera abattue; seul l’Eternel sera grand en ce jour» (Isaïe 2: 12-17).

Cèdre du Liban (Jardin Botanique de Jérusalem (© Photo: Haim Ouizemann, juin 2015)

Cèdre du Liban (Jardin Botanique de Jérusalem (© Photo: Haim Ouizemann, juin 2015)

La Tradition hébraïque réfute catégoriquement les effets de grandeur et le luxe extrême accompagnant le culte de l’Eternel. La simplicité et le dépouillement du culte doivent être de rigueur. Le prophète Jérémie ne manque point de dénoncer violemment l’orgueil de Joachim, roi de Juda, qui choisit d’importer du bois de cèdre en provenance du Liban au détriment des défavorisés du  peuple d’Israël:

ש«הוֹי בֹּנֶה בֵיתוֹ בְּלֹא-צֶדֶק וַעֲלִיּוֹתָיו בְּלֹא מִשְׁפָּט בְּרֵעֵהוּ יַעֲבֹד חִנָּם וּפֹעֲלוֹ לֹא יִתֶּן-לוֹ.  הָאֹמֵר אֶבְנֶה-לִּי בֵּית מִדּוֹת וַעֲלִיּוֹת מְרֻוָּחִים וְקָרַע לוֹ חַלּוֹנָי וְסָפוּן בָּאָרֶז וּמָשׁוֹחַ בַּשָּׁשַׁר. הֲתִמְלֹךְ כִּי אַתָּה מְתַחֲרֶה בָאָרֶז. אָבִיךָ הֲלוֹא אָכַל וְשָׁתָה וְעָשָׂה מִשְׁפָּט וּצְדָקָה אָז טוֹב לוֹ.  דָּן דִּין-עָנִי וְאֶבְיוֹן אָז טוֹב הֲלוֹא-הִיא הַדַּעַת אֹתִי נְאֻם-יְהוָה»ש

«Malheur à celui qui bâtit sa maison à l’aide de l’injustice et surélève ses appartements au prix de l’iniquité; qui fait travailler son prochain pour rien, sans lui donner de salaire;  qui dit: « Je me bâtirai une maison de belle taille avec des chambres hautes, bien spacieuses »; qui y perce de larges fenêtres, l’orne de lambris de cèdre et de peinture rouge.  Penses-tu être roi parce que tu mets ton orgueil dans le cèdre? Ton père [aussi] mangeait et buvait, mais il pratiquait la justice et l’équité, et par là il fut heureux;  il faisait droit au pauvre, au malheureux, et il s’en trouvait bien. Voilà certes, ce qui s’appelle me connaître, dit l’Eternel.» (Jérémie 22: 13-17)

L’essentiel de nos efforts n’est donc point de décrypter le secret de la Vache rousse dont les cendres purifient l’impur et rendent impur le pur  mais de comprendre que la pratique de la justice fondée sur l’amour d’autrui constitue la condition de la pureté ouvrant la voie royale à la sainteté.

ש«כֹּה אָמַר יְהוָה עֲשׂוּ מִשְׁפָּט וּצְדָקָה וְהַצִּילוּ גָזוּל מִיַּד עָשׁוֹק וְגֵר יָתוֹם וְאַלְמָנָה אַל-תֹּנוּ אַל-תַּחְמֹסוּ, וְדָם נָקִי אַל-תִּשְׁפְּכוּ בַּמָּקוֹם הַזֶּה » (ירמיהו כ »ב, ג’).ש

«Voici ce que dit l’Eternel: Pratiquez la justice et l’équité, arrachez celui qu’on dépouille des mains de l’oppresseur, ne faites subir ni avanie ni violence à l’étranger, à l’orphelin et à la veuve, et ne versez point de sang innocent en ce lieu-ci.» (Jer. 22, 3).

L’hysope n’est autre que l’étranger, l’orphelin, la veuve, le handicapé et tous ceux dont les droits sont quotidiennement bafoués.

L’humanité sera-t-elle capable de relever ce défi ? Cela ne dépend que de nous!

[1] Parashat ‘Houkat: Nombres 19-22: 1

Shabbat shalom,

Si l’étude du TaNaKh vous fait rêver, n’hésitez pas à me joindre:

hebreubiblique@gmail.com

Au plaisir de vous retrouver,

Haïm Ouizemann

Ce contenu a été publié dans Lectures bibliques, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 Responses to Parashat ‘Houkat: l’hysope et la pureté du cœur

  1. cathou dit :

    Je vais relire bien, mais là ce sont les photos qui m’interpellent. Chez nous les fleurs de l’hysope sont bleues.

  2. Dany- Léa ...France dit :

    Shalom Cher Haïm !… Toda Raba Pour cette étude , Très Enrichissante …Chaque point est important , est c’est Vrai , que l’ Humilité précède la Gloire , Si L’ Orgueil précède la Chute !…Et l’Histoire de ce Minuscule petit Arbre L ‘Hysope …( Pureté du Cœur )..Nous donne une Bonne leçon de Vie !…Dés L’Origine c’est L’Orgueil , qui à Tout Dénaturé , et Bouleversé ..Dans le Dessein Bienveillant de l’Eternel , de nous Faire Partager Sa Gloire !… Le Bonheur de cette Présence , cette Connexion avec lui Dans ce Merveilleux Jardin d’ Eden !….Heureusement !… il a Pourvu , dans son Amour, inconditionnel, sa Bonté , sa Condescendance Pour sa Créature , à un Sacrifice Suprême !….En Yéchoua …et là… Est le Point Crucial de L’Histoire d’ Hachem , Le Dieu D’Israël … Dans l’Histoire des Hommes !…Lorsque le voile sera Oté , Toutes les Nations s’inclineront , Israël pareillement …Devant le Roi ..des Rois ..Doux et Humble de Cœur !….Quel Merveilleux Mystère révélé à ses Enfants !….Partageons avec Humilité ces Présents que nous avons reçu du Père des Lumières !….Ce Combat , est subtil , et Douloureux …Face à tout Cet Orgueil Ambiant ….Mais la Victoire est Assurée ….Shalom mes chers Amis, Dans l’Amour et la Fraternité …Amen ve Amen .

  3. Marcel Fafouin dit :

    « L’humanité sera-t-elle capable de relever ce défi ? » (Haïm Ouizemann)

    Oui, et avec l’aide de …

    … Hachem ! – 27 juin 2015 / 10 tamouz 5775 –

  4. Helene Herlemont dit :

    Toujours nous ramener à l’essentiel, à l’explication selon le coeur de Hachem… Sans Lui, on ne pourra pas y arriver! On reconnait Son coeur : l’hysope, c’est ce qui est « petit » et qui a ou peut avoir besoin de notre aide : Son amour en nous peut nous permettre de le faire. Ne l’a-t-Il pas fait envers nous ?

  5. Salomon (Shlomo) Stiglitz dit :

    Cher Haïm, comment tu vois cette « contradiction », entre le Livre des Rois I, particulièrement le V20, qui décrit les négociations pour la construction du Temple:
    « 15 Hiram, roi de Tyr, envoya ses serviteurs à Salomon, lors- qu’il eut appris qu’on l’avait sacré roi à la place de son père; car, de tout temps, Hiram avait été ami de David. 16 Et Salomon fit dire à Hiram: 17 « Tu sais que David, mon père, n’a pu édifier une maison en l’honneur de l’Éternel, son Dieu, à cause des guerres que ses ennemis lui ont suscitées sans cesse, jusqu’à ce que l’Éternel les eût mis sous ses pieds. 18 Mais à présent, je suis, grâce à l’Éternel, mon Dieu, en paix avec tous les peuples qui m’entourent; plus d’ennemi, plus d’obstacles fâcheux. 19 Je projette donc d’édifier une maison en l’honneur de l’Éternel, mon Dieu, selon ce qu’il a dit à David, mon père, en ces termes: Ton fils, que je te donnerai pour successeur au trône, c’est lui qui bâtira la maison en mon honneur. 20 Et maintenant, donne des ordres pour qu’on me coupe des cèdres du Liban; mes travailleurs aideront les tiens, dont je te paierai le salaire selon ce que tu me diras. Car, tu le sais, il n’y a personne chez nous qui soit habile à couper les arbres comme les Sidoniens. » 21 Lorsque Hiram eut connaissance du message de Salomon, il s’en réjouit fort et dit: « Béni soit l’Éternel d’avoir donné à David un fils capable de gouverner ce grand peuple! » 22 Et il manda ce qui suit à Salomon: « J’ai reçu ton message; je ferai tout ce que tu désires, en ce qui concerne et le bois de cèdre et le bois de cyprès. 23 Mes serviteurs les transporteront du Liban à la mer; je les ferai assembler en radeaux, qui iront par mer jusqu’à l’endroit que tu me désigneras; là je les ferai disjoindre, et tu en prendras livraison. De ton côté, tu me satisferas en assurant l’entretien de ma maison. » 24 Hiram fournit ainsi à Salomon du bois de cèdre et du bois de cyprès, autant qu’il en voulait; 25 et Salomon fournit à Hiram, pour l’entretien de sa maison, vingt mille kôr de froment et vingt kôr d’huile d’olives concassées; voilà ce qu’il lui fournissait chaque année. »

    et le commentaire: Le prophète Jérémie ne manque point de dénoncer violemment l’orgueil de Joachim, roi de Juda, qui choisit d’importer du bois de cèdre en provenance du Liban au détriment des défavorisés du peuple d’Israël?

    Est le Temple de Salomon alors une preuve d’Orgueil?

    Shavoua Tov, et à très bientôt,

    • Tres cher Shlomo shalom,
      En effet, le roi Salomon fera appel a Hiram pour construire le Temple de Jerusalem. Le bois de cedre importe par Salomon temoignera d’une volonte de ressembler aux nations. Le temple, selon Salomon, devait etre un monument impressionnant, d’envergure internationale qui donnerait toute la mesure du pouvoir en place.
      Il est ecrit (I Rois 5: 29-32):
      וַיְהִי לִשְׁלֹמֹה שִׁבְעִים אֶלֶף, נֹשֵׂא סַבָּל; וּשְׁמֹנִים אֶלֶף, חֹצֵב בָּהָר. ל לְבַד מִשָּׂרֵי הַנִּצָּבִים לִשְׁלֹמֹה, אֲשֶׁר עַל-הַמְּלָאכָה, שְׁלֹשֶׁת אֲלָפִים, וּשְׁלֹשׁ מֵאוֹת–הָרֹדִים בָּעָם, הָעֹשִׂים בַּמְּלָאכָה. {ס} לא וַיְצַו הַמֶּלֶךְ וַיַּסִּעוּ אֲבָנִים גְּדֹלוֹת אֲבָנִים יְקָרוֹת, לְיַסֵּד הַבָּיִת–אַבְנֵי גָזִית. לב וַיִּפְסְלוּ בֹּנֵי שְׁלֹמֹה, וּבֹנֵי חִירוֹם–וְהַגִּבְלִים; וַיָּכִינוּ הָעֵצִים וְהָאֲבָנִים, לִבְנוֹת הַבָּיִת
      Traduction:
      « Salomon employa soixante-dix mille hommes pour porter les fardeaux, et quatre-vingt mille pour extraire les pierres de la montagne, 30 indépendamment des inspecteurs préposés par Salomon aux travaux, trois mille trois cents hommes, chargés de la police des travailleurs. 31 Sur l’ordre du roi, on tira des carrières de grosses et lourdes pierres, des pierres de taille, pour les fondations du temple. 32 Et les ouvriers de Salomon et ceux de Hiram et les Ghibléens équarrissaient et façonnaient le bois et la pierre pour l’édification du temple. »
      Salomon, comme de nombreux autres empereurs et pharaons, reve de grandeur au detriment de son propre peuple voue a la servitude. Notons que le Tabernacle du desert, a l’oppose du Temple de Jerusalem, est construit a l’aide de dons provenant de tout Israel (Exode 25, parashat « Teroumah »). Le Tabernacle appartient donc a toutes et a tous sans aucune discrimination et sans aucune difference de statut social. Le Tabernacle constitue le lieu du rassemblement et de l’egalite entre tous les membres composant ce qui deviendra le peuple d’Israel. Quant au Temple, il sera voue des sa construction a etre detruit. L’intention d’une action est aussi importante que l’action elle-meme. Salomon, a la fin de sa vie, sous l’influence de ses femmes et concubines servira un culte etranger. L’orgueil symbolise par les cedres du Liban perdra Salomon et le Temple. L’Eternel n’aime pas les grands monuments, Il aime l’humilite des hommes qui le servent sincerement. La grandeur de l’homme reside dans la reconnaissance de sa petitesse face au Createur.
      Avec toute mon amitie,
      Shabbat shalom,
      Haim

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.