Jérusalem, Jérusalem!

HaKotel Hama'aravi (Photo: ©Haïm Ouizemann)

HaKotel Hama’aravi (Photo: ©Haïm Ouizemann)

Dimanche 15 Janvier 2017. La Conférence internationale pour la paix au Proche-Orient, organisée par la France jette non seulement le discrédit sur cette dernière mais aussi  demeurera comme le témoignage du  déshonneur des Nations.

Trois mille ans ont passé  mais Israël, ce petit peuple parmi les Nations, n’a jamais cessé de rêver de retrouver sa mère-patrie Erets Israël et Jérusalem, sa Capitale éternelle. Jérusalem a attendu patiemment le retour de ses enfants.  Comment ne point chanter et remercier l’Eternel de nous avoir rendu le cœur vivant de notre nation.

Je dédie ce poème « Jérusalem, Jérusalem! » à ma nation, et à mon peuple Israël!

 

Jérusalem, Jérusalem!

 

Jérusalem,  ta poussière  nous pleurions …

Jérusalem,  tes pierres nous effleurons!

Jérusalem, Jérusalem!

 

Jérusalem, ta lumière nous languissions …

Jérusalem, à ton air nous guérissons!

Jérusalem, Jérusalem!

 

Jérusalem, hier, les yeux vers toi nous  levions …

Jérusalem, nos paupières, vers toi nous élevons!

Jérusalem, Jérusalem!

 

Jérusalem, armes de guerres, nous pleurions…

Jérusalem, guère de larmes, nous rions!

Jérusalem, Jérusalem!

 

Jérusalem, ère de Shalom , nous espérions…

Jérusalem, mère  de l’Homme, nous  fêtons!

Jérusalem, Jérusalem!

 

Jérusalem,  promesse de l’Eternel, taire notre mémoire?

Jérusalem, éternelle liesse, terre-miroir!

Jérusalem, Jérusalem!

 

 Jérusalem, Amants de Sion, nous priions…

Jérusalem, Diamant des Nations, nous  t’aimons!

Jérusalem, Jérusalem!

Jérusalem, Jérusalem!

 

Haïm Ouizemann

 

 

Ce contenu a été publié dans Opinion, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 Responses to Jérusalem, Jérusalem!

  1. KESSEDJIAN Marthe dit :

    Pour la terre d’Israël et pour Jérusalem, mon cœur bat et prie très très fort ce soir,
    Pour la France, mon cœur pleure de la voir ainsi se couvrir de honte,
    Pour le silence étourdissant des églises et pire parfois, leur complicité, mon cœur saigne….

    Marthe Kessedjian.

  2. Leclercq Gaul Myriam dit :

    Je remercie notre Dieu de permettre ces partages avec nos frères et sœurs en Israël, qui nous permettent de ne pas perdre espoir et d’être dans une même aspiration, face à la honte que nous infligent nos dirigeants français par leur trahison et leurs mensonges depuis des années.
    Les français sont en proie à un profond découragement et ont le sentiment d’avoir été manipulés et méprisés par ces hommes qui n’ont de préoccupation que le pouvoir et ses attraits. Nos cœurs sont brisés, mais notre espérance reste entière, car l’Eternel est notre refuge.
    Shalom, Shalom Jérusalem.
    Myriam

  3. (48:9) Ce que nous avions entendu dire, nous l’avons vu Dans la ville de l’Éternel des armées, Dans la ville de notre Dieu: Dieu la fera subsister à toujours. -Pause.
    O Dieu, nous pensons à ta bonté Au milieu de ton temple.
    Comme ton nom, ô Dieu! Ta louange retentit jusqu’aux extrémités de la terre; Ta droite est pleine de justice.
    La montagne de Sion se réjouit, Les filles de Juda sont dans l’allégresse, A cause de tes jugements.
    Parcourez Sion, parcourez-en l’enceinte, Comptez ses tours,
    Observez son rempart, Examinez ses palais, Pour le raconter à la génération future.
    Voilà le Dieu qui est notre Dieu éternellement et à jamais; Il sera notre guide jusqu’à la mort. (Ps 48.14)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.