A tout homme il est un nom

Zelda Schneersohn Mishkovsky, 1914 – 1984

Zelda Schneersohn Mishkovsky, 1914 – 1984

לְכָל אִישׁ יֵשׁ שֵׁם / זלדה

A tout homme il est un nom/ Zelda

1967

 

A tout homme il est un nom                לְכָל אִישׁ יֵשׁ שֵׁם

que le Seigneur lui a donné                   שֶנָּתַן לוֹ אֱלֹהִים

   que son père et sa mère lui ont donné               וְנָתְנוּ לוֹ אָבִיו וְאִמּוֹ

A tout homme il est un nom                   לְכָל אִישׁ יֵשׁ שֵׁם

que sa grandeur et sa manière de sourire lui ont donné     שֶנָּתְנוּ לוֹ קוֹמָתוֹ וְאֹפֶן חִיוּכוֹ

que le vêtement lui a donné                       וְנָתַן לוֹ הָאָרִיג

A tout homme il est un nom                    לְכַל אִישׁ יֵשׁ שֵׁם

que les montagnes lui ont donné                   שֶנָּתְנוּ לוֹ הֶהָרִים

que ses murs lui ont donné                      וְנָתְנוּ לוֹ כְּתָלָיו

 A tout homme il est un nom                   לְכָל אִישׁ יֵשׁ שֵׁם

 que les étoiles lui ont donné                  שֶנָּתְנוּ לוֹ הַמַּזָּלוֹת

 que ses voisins lui ont donné                      וְנָתְנוּ לוֹ שְׁכֵנָיו

A tout homme il est un nom                    לְכָל אִישׁ יֵשׁ שֵׁם

que ses fautes lui ont donné                     שֶנָּתְנוּ לוֹ חֲטָאָיו

 que son Désir lui a donné                   וְנָתְנָה לוֹ כְּמִיהָתוֹ

A tout homme il est un nom                  לְכַל אִישׁ יֵשׁ שֵׁם

que ses ennemis lui ont donné                  שנתנו לו שונאיו

que son Amour lui a donné                  ונתנה לו אהבתו

  A tout homme il est un nom               לְכַל אִישׁ יֵשׁ שֵׁם

que ses fêtes lui ont donné                 שֶנָּתְנוּ לוֹ חַגָּיו

que son œuvre lui a donné            וְנָתְנָה לוֹ מְלַאכְתּוֹ

A tout homme il est un nom             לְכַל אִישׁ יֵשׁ שֵׁם

que les saisons de l’année lui ont donné     שֶנָּתְנוּ לוֹ תְּקוּפוֹת הַשָּנָה

que sa cécité lui a donné                 וְנָתַן לוֹ עִוְרוֹנוֹ

A tout homme il est un nom             לְכָל אִישׁ יֵשׁ שֵׁם

que la mer lui a donné                   שֶנָּתַן לוֹ הַיָם

que lui a donné                           וְנָתַן לוֹ

sa mort.                                       . מוֹתוֹ

 

Ce chant composé de 28 vers débute par la naissance de l’homme et se termine par sa mort. Aucune ponctuation ne figure dans le texte hébreu si ce n’est l’unique point final, après le terme « mort » qui conclut le poème. La Vie s’écoule sereinement entre Providence divine et environnement humain qui forgent le caractère identitaire de l’être humain. Toute atteinte à l’intégrité morale, spirituelle et environnementale de l’Homme le conduit à la perte de son intime identité que renferme son nom. C’est la raison pour laquelle la lecture de ce poème composé par la poétesse Zelda est lu chaque année lors de la cérémonie de la lecture des noms de celles et ceux qui furent exterminés par la machine infernale nazie.

Avec toutes mes amitiés,

Haïm Ouizemann

hebreubiblique@gmail.com

 

Ce contenu a été publié dans Peuple d'Israël, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 Response to A tout homme il est un nom

  1. cathou dit :

    Chaque humain est sur terre parce que Dieu l’a voulu. Chaque humain a sa place sur terre, il ne nous appartient pas de discuter mais d’accepter cette évidence.
    Paix à chacun, paix pour Tous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.