Parashat Be’Houkotaï, la nouvelle Alliance

En ce dernier chapitre du livre du Lévitique, l’Eternel promet à son peuple Israël l’avènement d’une ère prospère (Lévitique  26: 5) et pacifique (Lévitique 26: 6). La condition de cette bénédiction tient en la pratique de ses lois (Lévitique 26: 2):

ט וּפָנִיתִי אֲלֵיכֶם וְהִפְרֵיתִי אֶתְכֶם וְהִרְבֵּיתִי אֶתְכֶם וַהֲקִימֹתִי אֶת-בְּרִיתִי אִתְּכֶם. (ויקרא כו: ט).ש

9 Je me tournerai vers vous, je vous ferai croître et multiplier, et j’accomplirai mon Alliance avec vous. (Lévitique 26: 9)[1]

Quelle Alliance? Une Alliance solide et indestructible, une Alliance éternelle: «Ce ne sera point la première Alliance, que vous avez rompue, mais une Alliance nouvelle qui ne sera plus violée, comme il est écrit[2]:

ל הִנֵּה יָמִים בָּאִים נְאֻם-יְהוָה וְכָרַתִּי אֶת-בֵּית יִשְׂרָאֵל וְאֶת-בֵּית יְהוּדָה-בְּרִית חֲדָשָׁה. לא לֹא כַבְּרִית, אֲשֶׁר כָּרַתִּי אֶת-אֲבוֹתָם בְּיוֹם הֶחֱזִיקִי בְיָדָם לְהוֹצִיאָם מֵאֶרֶץ מִצְרָיִם אֲשֶׁר-הֵמָּה הֵפֵרוּ אֶת-בְּרִיתִי וְאָנֹכִי בָּעַלְתִּי בָם נְאֻם-יְהוָה. (ירמיהו לא: ל-לא). (ירמיהו לא: ל-לא).ש

30 Voici, des jours vont venir, dit le Seigneur, où je conclurai avec la maison d’Israël et la maison de Juda une Alliance nouvelle, 31 qui ne sera pas comme l’Alliance que j’ai conclue avec leurs pères le jour où je les ai pris par la main pour les tirer du pays d’Egypte, alliance qu’ils ont rompue, eux, alors que je les avais étroitement unis à moi, dit le Seigneur. (Jérémie 31: 30-31)»

En effet, la «première Alliance» fut contractée au mont Sinaï entre l’Eternel et les Hébreux (Exode, 20; Deutéronome, 5). Un court moment, après la violation de l’Alliance sinaïtique lors du dramatique épisode du veau d’or (Exode, 32) l’Eternel a pensé choisir un nouveau peuple dont Moïse serait le fondateur  et d’une certaine manière le Patriarche:

ט וַיֹּאמֶר יְהוָה אֶל-מֹשֶׁה רָאִיתִי אֶת-הָעָם הַזֶּה וְהִנֵּה עַם-קְשֵׁה-עֹרֶף הוּא. י וְעַתָּה הַנִּיחָה לִּי וְיִחַר-אַפִּי בָהֶם וַאֲכַלֵּם וְאֶעֱשֶׂה אוֹתְךָ לְגוֹי גָּדוֹל. (שמות לב: ט-י).ש

9 L’Éternel dit à Moïse: « Je vois que ce peuple est un peuple à la nuque raide. 10 Donc, cesse de me solliciter, laisse s’allumer contre eux ma colère et que je les anéantisse, tandis que je ferai de toi un grand peuple! (Exode 32: 9-10).

La réponse immédiate de Moïse ne laisse aucun doute sur la conscience de sa vocation singulière. Effectivement, en tant que Prophète, face à la tentation historique et spirituelle d’être le père fondateur d’une nouvelle Alliance rendant caduque par voie de conséquence celle contractée au mont Sinaï, il se montre déterminé et refuse catégoriquement d’être le père d’une telle «nouvelle Alliance»:

יג זְכֹר לְאַבְרָהָם לְיִצְחָק וּלְיִשְׂרָאֵל עֲבָדֶיךָ אֲשֶׁר נִשְׁבַּעְתָּ לָהֶם בָּךְ וַתְּדַבֵּר אֲלֵהֶם אַרְבֶּה אֶת-זַרְעֲכֶם כְּכוֹכְבֵי הַשָּׁמָיִם וְכָל-הָאָרֶץ הַזֹּאת אֲשֶׁר אָמַרְתִּי אֶתֵּן לְזַרְעֲכֶם, וְנָחֲלוּ לְעֹלָם. (שמות לב: יג). ש

13 Souviens-toi d’Abraham, d’Isaac et d’Israël, tes serviteurs, à qui tu as prêté serment par toi-même[3] leur disant: Je ferai votre postérité aussi nombreuse que les étoiles du ciel; et tout ce pays que j’ai désigné, je le donnerai à votre postérité, qui le possédera pour jamais! (Ex.ode 32: 13).

Moïse refuse ainsi la proposition de l’Eternel en arguant du fait que l’Alliance du mont Sinaï conclue avec les trois Patriarches ne peut en aucun cas ni en aucune manière être remise en question en vertu de la promesse conclue avec ces derniers. La noble et honorable réaction de Moïse, homme de Mémoire et de Parole, résulte de la révélation divine dont il fut l’acteur au buisson ardent et qu’il sut intérioriser. Moïse, ardent défenseur d’Israël, rappelle donc à L’Eternel la clé de l’identité hébraïque:

ו וַיֹּאמֶר אָנֹכִי אֱלֹהֵי אָבִיךָ אֱלֹהֵי אַבְרָהָם אֱלֹהֵי יִצְחָק וֵאלֹהֵי יַעֲקֹב וַיַּסְתֵּר מֹשֶׁה פָּנָיו כִּי יָרֵא מֵהַבִּיט אֶל-הָאֱלֹהִים. (שמות ג: ו).ש

6 Il dit: « Je suis le Seigneur de ton père, le Seigneur d’Abraham, le Seigneur d’Isaac et le Seigneur de Jacob… » Moïse se couvrit le visage, craignant de regarder le Seigneur. (Exode 3: 6)

Quel est donc le  secret de Moïse disposé à disparaître de l’Histoire plutôt que de se substituer aux Patriarches?

לב וְעַתָּה, אִם-תִּשָּׂא חַטָּאתָם וְאִם-אַיִן מְחֵנִי נָא מִסִּפְרְךָ אֲשֶׁר כָּתָבְתָּ. (שמות לב: לב).ש

32 et pourtant, si tu voulais pardonner à leur faute!… Sinon efface-moi du livre que tu as écrit. (Exode 32: 32).

Loin d’exprimer une quelconque ambition de substitution aux Pères fondateurs du Monothéisme, Avraham, Its’hak et Ya’akov, Moïse nous laisse comprendre que la rencontre avec l’Eternel au buisson ardent s’avère prépondérante dans son rapport à l’ampleur de l’Alliance au mont Sinaï. Moïse intériorise en son cœur le sens et l’esprit de l’Alliance abrahamique qu’il découvre au buisson ardent.

Cette écriture de la Parole dans le cœur d’Israël constitue l’Essence même du message prophétique rapporté par Jérémie. L’Alliance ne se confine point au cadre restreint du Temple ou de l’Arche d’Alliance:

ד אַל-תִּבְטְחוּ לָכֶם אֶל-דִּבְרֵי הַשֶּׁקֶר לֵאמֹר  הֵיכַל יְהוָה הֵיכַל יְהוָה הֵיכַל יְהוָה הֵמָּה. (ירמיהו ז: ד).ש

4 Ne vous fiez pas à cette parole trompeuse: « C’est ici le sanctuaire de l’Eternel, le sanctuaire de l’Eternel, le sanctuaire de l’Eternel! » (Jérémie 7: 4)

Les hommes, dès leur naissance, n’ont plus à apprendre la Parole de l’Eternel. Elle est innée et inscrite naturellement en leur cœur[4]:

לב כִּי זֹאת הַבְּרִית אֲשֶׁר אֶכְרֹת אֶת-בֵּית יִשְׂרָאֵל אַחֲרֵי הַיָּמִים הָהֵם נְאֻם-יְהוָה נָתַתִּי אֶת-תּוֹרָתִי בְּקִרְבָּם וְעַל-לִבָּם אֶכְתְּבֶנָּה וְהָיִיתִי לָהֶם לֵאלֹהִים וְהֵמָּה יִהְיוּ-לִי לְעָם. לג וְלֹא יְלַמְּדוּ עוֹד אִישׁ אֶת-רֵעֵהוּ וְאִישׁ אֶת-אָחִיו לֵאמֹר דְּעוּ אֶת-יְהוָה  כִּי-כוּלָּם יֵדְעוּ אוֹתִי לְמִקְּטַנָּם וְעַד-גְּדוֹלָם נְאֻם-יְהוָה–כִּי אֶסְלַח לַעֲוֺנָם וּלְחַטָּאתָם לֹא אֶזְכָּר-עוֹד.  (ירמיהו לא: לב-לג).ש

32 Mais voici quelle Alliance je conclurai avec la maison d’Israël, au terme de cette époque, dit l’Eternel: Je ferai pénétrer ma loi en eux, c’est dans leur cœur que je l’inscrirai; je serai leur Seigneur et ils seront mon peuple. 33 Et ils n’auront plus besoin ni les uns ni les autres de s’instruire mutuellement en disant: « Reconnaissez l’Eternel! » Car tous, ils me connaîtront, du plus petit au plus grand, dit l’Eternel, quand j’aurai pardonné leurs fautes et effacé jusqu’au souvenir de leurs péchés. (Jérémie 31: 32-33)[5]

Cette Alliance est éternelle, ancrée dans le cœur des Hébreux, et non point dans le Temple qui, lui, n’est que provisoire:

כו וְכָרַתִּי לָהֶם בְּרִית שָׁלוֹם בְּרִית עוֹלָם יִהְיֶה אוֹתָם וּנְתַתִּים וְהִרְבֵּיתִי אוֹתָם וְנָתַתִּי אֶת-מִקְדָּשִׁי בְּתוֹכָם לְעוֹלָם. כז וְהָיָה מִשְׁכָּנִי עֲלֵיהֶם וְהָיִיתִי לָהֶם לֵאלֹהִים וְהֵמָּה יִהְיוּ-לִי לְעָם. (יחזקאל לז: כו).ש

26 Je contracterai avec eux une Alliance de paix, une Alliance éternelle leur sera accordée, je les rétablirai. Je les rendrai grands, et je mettrai mon sanctuaire au milieu d’eux pour toujours. 27 Ma résidence sera près d’eux; je serai leur Dieu, et eux seront mon peuple. (Ezéchiel 37: 26)

L’«Alliance dernière» marque l’annonce d’une ère où les hommes ne connaissent plus la guerre:

ט לֹא-יָרֵעוּ וְלֹא-יַשְׁחִיתוּ בְּכָל-הַר קָדְשִׁי  כִּי-מָלְאָה הָאָרֶץ דֵּעָה אֶת-יְהוָה כַּמַּיִם לַיָּם מְכַסִּים.  (ישעיהו יא: ט).ש

9 Plus de méfaits, plus de violences sur toute ma sainte montagne; car la terre sera pleine de la connaissance de Dieu, comme l’eau abonde dans le lit des mers. (Isaïe 11: 9)

Cette Alliance de paix universelle se fonde sur le retour de l’unité du peuple d’Israël en Erets Israël et à Jérusalem:

כב וְעָשִׂיתִי אֹתָם לְגוֹי אֶחָד בָּאָרֶץ בְּהָרֵי יִשְׂרָאֵל וּמֶלֶךְ אֶחָד יִהְיֶה לְכֻלָּם לְמֶלֶךְ וְלֹא יהיה- (יִהְיוּ-) עוֹד לִשְׁנֵי גוֹיִם וְלֹא יֵחָצוּ עוֹד לִשְׁתֵּי מַמְלָכוֹת עוֹד. (יחזקאל לז: כב).ש

22 Je les constituerai en nation unie dans le pays, sur les montagnes d’Israël; un seul roi sera le roi d’eux tous: ils ne formeront plus une nation double et ils ne seront plus, plus jamais, fractionnés en deux royaumes. (Ezéchiel 37: 22)

Or, cette «nouvelle Alliance» constitue un «renouvellement de l’Alliance» plutôt qu’une «Alliance nouvelle» construite sur les cendres fumantes d’une «ancienne Alliance près de disparaître» (Lettre aux Hébreux, 8: 13), et ce, avec Son peuple qui, s’il a suscité un moment la colère de l’Eternel, n’a jamais été «négligé» ou «abandonné» par Lui, voire même «méprisé», selon les différentes versions du verset de la Lettre aux Hébreux (8: 9):

 

מד וְאַף-גַּם-זֹאת בִּהְיוֹתָם בְּאֶרֶץ אֹיְבֵיהֶם לֹא-מְאַסְתִּים וְלֹא-גְעַלְתִּים לְכַלֹּתָם לְהָפֵר בְּרִיתִי אִתָּם  כִּי אֲנִי יְהוָה, אֱלֹהֵיהֶם. מה וְזָכַרְתִּי לָהֶם בְּרִית רִאשֹׁנִים  אֲשֶׁר הוֹצֵאתִי-אֹתָם מֵאֶרֶץ מִצְרַיִם לְעֵינֵי הַגּוֹיִם לִהְיוֹת לָהֶם לֵאלֹהִים אֲנִי יְהוָה. (ויקרא כו: מד-מה)ש

44 Et pourtant, même alors, quand ils se trouveront relégués dans le pays de leurs ennemis, je ne les aurai ni dédaignés ni repoussés au point de les anéantir, de dissoudre mon alliance avec eux; car je suis l’Éternel, leur Seigneur! 45 Et je me rappellerai, en leur faveur, le pacte des aïeux, de ceux que j’ai fait sortir du pays d’Egypte à la vue des peuples pour être leur Seigneur, moi l’Éternel. (Lévitique 26: 44-45)

Ainsi, le terme de «Ancien Testament» appliqué quelquefois à la Bible, en référence à un «nouveau Testament», terme donné aux Evangiles, devrait lui-même être abandonné et déclaré «vétuste». En effet, le terme même de «Testament» fait référence à un document délivré après une mort. Or, ni le TaNaKh (Bible hébraïque), ni même les Evangiles  ne sont, pour les croyants, morts et vétustes mais au contraire, une source de vie qui ne se tarit point:

יח עֵץ-חַיִּים הִיא לַמַּחֲזִיקִים בָּהּ וְתֹמְכֶיהָ מְאֻשָּׁר. (משלי ג: יח).ש

18 Elle (la Torah) est un arbre de vie pour ceux qui s’en rendent maîtres : s’y attacher, c’est s’assurer la félicité. (Proverbes 3: 18).

 

[1] Parashat Be’Houkotaï, Lévitique 26: 3-27: 34

[2] Rashi explique ce verset en se référant au prophète Jérémie (31:  30-31).

[3] «Par toi-même/ בָּךְ»: Moïse, selon les Sages d’Israël, rappelle à l’Eternel l’engagement qui est le sien. Sa promesse est irrévocable dans la mesure où Il y a inscrit Son Nom à tout jamais. En Genèse 22: 16, l’Eternel prête serment en mentionnant le terme « בִּי/ par moi-même, par Mon Essence» (sous-entendu: «par aucune autre force»).

[4] Cf. Isaïe 51: 7: « עַם תּוֹרָתִי בְלִבָּם, peuple qui porte ma loi dans ton cœur»; et aussi Shéma Israël:

ד שְׁמַע, יִשְׂרָאֵל: יְהוָה אֱלֹהֵינוּ יְהוָה אֶחָד. ה וְאָהַבְתָּ אֵת יְהוָה אֱלֹהֶיךָ בְּכָל-לְבָבְךָ וּבְכָל-נַפְשְׁךָ וּבְכָל-מְאֹדֶךָ.  ו וְהָיוּ הַדְּבָרִים הָאֵלֶּה, אֲשֶׁר אָנֹכִי מְצַוְּךָ הַיּוֹם עַל-לְבָבֶךָ.(דברים ו: ד-ו)ש
4 Ecoute, Israël: l’Éternel est notre Dieu, l’Éternel est un! 5 Tu aimeras l’Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton pouvoir. 6 Ces devoirs que je t’impose aujourd’hui seront gravés dans ton cœur. (Deutéronome 6: 4-6).

[5] Cf, II Rois 23: 1-3. Jérémie se serait inspiré de la réforme spirituelle engagée par le roi de Juda Josias ( יֹאשִׁיָּהוּ) qui, après la découverte du rouleau de d’Alliance ou de la Torah dans le Temple (II Rois 22: 8-13),  décide d’éliminer toute trace de culte étranger (עֲבוֹדָה זָרָה Avodah Zarah).

 

Shabbat shalom !

hebreubiblique@gmail.com

Avec toutes mes amitiés,

Haïm Ouizemann

Ce contenu a été publié dans Lectures bibliques, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 Responses to Parashat Be’Houkotaï, la nouvelle Alliance

  1. Schroeder dit :

    Moché a compris que le Seigneur s’était engagé d’ailleurs seul en passant à travers le sacrifice des animaux partagés en deux !
    IL ne pouvait revenir sur Sa parole ; de plus lorsqu’IL s’est révèle IL s’est présenté comme le Dieu des patriarches !
    Moïse l’avait bien intégré ! J’admire sa réponse ; alors raye moi aussi !!!
    Quelle abnégation !
    Pour cette nouvelle alliance, il est aussi bon de lire
    Romains 9:27
    27 Ésaïe, de son côté, s’écrie au sujet d’Israël: Quand le nombre des fils d’Israël serait comme le sable de la mer, Un reste seulement sera sauvé.
    Et Romans 11:25-28
    25 Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne vous regardiez point comme sages, c’est qu’une partie d’Israël est tombée dans l’endurcissement, jusqu’à ce que la totalité des païens soit entrée. 26 Et ainsi tout Israël sera sauvé, selon qu’il est écrit: Le libérateur viendra de Sion, Et il détournera de Jacob les impiétés; 27 Et ce sera mon alliance avec eux, Lorsque j’ôterai leurs péchés. 28 (…) En ce qui concerne l’élection, ils sont aimés à cause de leurs pères.

    Pour les testaments, je suis 100% d’accord avec toi, pour ma part, je parle de premier et second testament.
    Au fait, j’ai visité il y a bientôt 2 mois ton beau Pays ! Je compte bien y retourner, il y a tant de choses que je veux encore voir !
    En attendant ce jour, je prie HM pour Sa protection du Tsahal et de toute la population !
    Amicalement
    fillip

  2. cathou dit :

    En visitant Israël, j’ai été grandement surprise d’apprendre, et de constater, que tous les juifs installés en Israël n’étaient pas forcément pratiquants, n’avaient pas forcément la foi en Dieu , et que de nombreux restaurants n’appliquaient pas la cacherout.
    Comment peut-on être un sioniste convaincu, Comment peut-on, durant des siècles, avoir prier intensément « l’an prochain à Jérusalem », et enfin voir, vivre ce retour chez soi sans en appliquer les préceptes, sans, finalement, reconnaître l’Alliance de Dieu avec les Israélites???
    Si je comprends la Laïcité, dans le cas d’Israël je reconnais avoir des difficultés à comprendre.
    Quoique la Bible nous relate bien, l’infidélité assez constante des Israélites à l’Alliance Divine, cause première des exils plus ou moins longs. On pourrait penser que, suite à un exil de
    2 000ans, les Juifs auraient compris le message biblique.
    Comme tous les humains, ils restent fidèles à eux-même avant d’être fidèles à Dieu.

    Ton article interpelle encore plus, en ce moment où Israël bombarde ses voisins.
    J’espère de tout mon cœur, que le gouvernement d’Israël retrouvera la raison et le chemin de la Paix, très vite!!!
    Ce gouvernement se sentirait- il si faible, si menacé pour agir ainsi, et pour oublier que la Grandeur d’Israël vient de son Alliance avec Dieu, de son Alliance avec la Paix. ????

    • Schroeder dit :

      Je suis sioniste ; Israël ne fait que se défendre contre le mensonge iranien ! Heureusement d’ailleurs ! Même l’ONU lui accorde ce doit !!!
      Donald Trump a également vu la perfidie des ennemis d’Israël , c’est Pourquoi il s’est Retiré des accords …
      Pour avoir une paix durable il est nécessaire de déposséder ses ennemis de leurs moyens de nuire ! Ce qui ne veut pas dire que le Seigneur n’intervient pas, ou qu’ils ne lui font pas confiance…
      David qui était un homme selon le cœur de D.ieu a guerroyé toute sa vie, ce n’est qu’alors que Salomon a pu assoir Israël dans la paix !
      Comme partout, il y a des personnes qui croient et d’autres qui n’ont Pas la foi! L’homme est libre de croire en D.ieu et de croire D.ieu ! C’est le grand risque qu’IL a pris ! Nous n’avons pas à juger, mais à prier pour Israël !
      Shabbat shalom !

    • Marilou dit :

      à Cathou : Il ne faut pas croire les médias européens qui sont manipulés par des méchants et qui manipulent les peuples en France et en Europe. Israël bombarde ses voisins parce que ces voisins franchisent la frontière pour massacrer les civils. Renseignez-vous et ne vous laissez pas manipuler à tout vent de médias…

  3. cathou dit :

    je pense que l’Alliance se renouvelle, au fil du temps… En fonction des humains. En fonction de la connaissance divine des humains et ce qu’ils en font.

    • Schroeder dit :

      Ici c’est une alliance qui ne dépend que du Seigneur …
      Et il est dit qu’à ce moment là, la connaissance sera en chaque Juif !
      Cela s’accomplir ! C’est LUI qui l’a décidé !

  4. Ratefi dit :

    Amen. Ce temps viendra où tout Israel sera réuni à nouveau avec Judah sous une Alliance de Paix. Shabbat Shalom lahem

  5. champelovier dit :

    Mr Ouizemann,
    Dois je en comprendre que vous considérez les écrits du NT comme inspiré de D.?!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.