Parashat Dévarim, le «rouleau de l’Alliance»

Dans les plaines de Moav (Deutéronome 1: 5), Moïse, à la veille de rejoindre ses pères, s’adresse à l’ensemble des fils d’Israël afin de les préparer à entrer en Erets Canaan. Le discours intégral de Moïse s’étend sur un mois plein. En effet, commencé le premier du onzième mois ou mois de Chevât (Deutéronome 1: 3), il ne sera achevé  qu’au douzième mois, ou mois d’Adar[1]. Or, ce discours a pour dessein de préparer Israël au renouvellement de l’Alliance  avec l’Eternel. Cette בְּרִית- BéRiT-Alliance, qui constitue le cœur même du livre de Dévarim, atteint son summum aux chapitres 27 et 28. L’on pourrait même nommer le Sefer Dévarim «Rouleau de l’Alliance»! Ce Livre, communément nommé «Deutéronome», n’est point seulement une répétition des livres précédents. Il révèle l’intimité – le monde intérieur- de l’une de plus grandes figures bibliques: Moïse.

La parashat Dévarim voit le début du discours de Moïse où, résumant quarante ans d’errance, celui-ci rappelle avec force mais pudeur les manquements d’Israël à la Parole divine.

Quelle est donc l’intention de Moïse?

Le verbe דִּבֶּר DiBeR («parler», Deutéronome 1: 1), plus rigoureux et âpre que le verbe VaYoMeR/ וַיֹּאמֶר   («parler», Lévitique 9: 1-2), témoigne de la volonté de Moïse de réprimander ouvertement les fils d’Israël. Il prend toutefois soin de ne jamais porter atteinte à l’intégrité et à l’honneur du peuple qu’il sut conduire avec un dévouement sans limites vers la terre promise.

א אֵלֶּה הַדְּבָרִים אֲשֶׁר דִּבֶּר מֹשֶׁה אֶל-כָּל-יִשְׂרָאֵל בְּעֵבֶר הַיַּרְדֵּן  בַּמִּדְבָּר בָּעֲרָבָה מוֹל סוּף בֵּין-פָּארָן וּבֵין-תֹּפֶל וְלָבָן וַחֲצֵרֹת וְדִי זָהָב. (דברים א: א).ש

1 Ce sont là les paroles que Moïse adressa à tout Israël en deçà du Jourdain, dans le désert, dans la plaine en face de Souf, entre Pharan et Tofel, Labân, Hacéroth et Di-Zahav. (Deutéronome 1: 1)[2]

Rachi commente, sur ce verset:

בַּמִּדְבָּר. לֹא בַּמִּדְבָּר הָיוּ אֶלָּא בְּעַרְבוֹת מוֹאָב וּמַהוּ « בַּמִּדְבָּר »? אֶלָּא בִּשְׁבִיל מַה שֶּׁהִכְעִיסוּהוּ בַּמִּדְבָּר שֶׁאָמְרוּ מִי יִתֵּן מוּתֵנוּ וְגוֹ (שמות טז: ג).ש

«Dans le désert»: «Ce n’est pas dans le désert qu’ils se trouvaient, mais dans les plaines de Moav! Pourquoi parler du « désert » ? Parce que c’est dans le désert qu’ils L’ont irrité, lorsqu’ils ont dit : « Si seulement nous étions morts par la main de HaShem dans le pays d’Egypte… » (Exode 16, 3).

Moïse enseigne, par le biais de son exemple personnel, le pardon et l’amour. Point d’Alliance sans Amour gratuit et désintéressé (Deutéronome 1: 12).

Moïse exige des autres ce qu’il exige de lui-même. Ainsi, dans le livre BéMidBaR (Nombres), si Moïse envoya les princes d’Israël «visiter» – LaTour/ לָתוּר  – la terre de Canaan, ces derniers partent pour «espionner» -LéRaGueL לְרַגֵּל – le Pays.  Pourtant, dans son discours, Moïse reconnaît assumer la pleine et totale responsabilité de cette malheureuse incursion au Pays de Canaan, dont les conséquences s’avèreront dramatiques:

כב וַתִּקְרְבוּן אֵלַי כֻּלְּכֶם וַתֹּאמְרוּ נִשְׁלְחָה אֲנָשִׁים לְפָנֵינוּ וְיַחְפְּרוּ-לָנוּ אֶת-הָאָרֶץ וְיָשִׁבוּ אֹתָנוּ, דָּבָר אֶת-הַדֶּרֶךְ אֲשֶׁר נַעֲלֶה-בָּהּ וְאֵת הֶעָרִים אֲשֶׁר נָבֹא אֲלֵיהֶן. כג וַיִּיטַב בְּעֵינַי הַדָּבָר וָאֶקַּח מִכֶּם שְׁנֵים עָשָׂר אֲנָשִׁים אִישׁ אֶחָד לַשָּׁבֶט. (דברים כב: כג).ש

22 Mais vous vîntes vers moi, tous, en disant: « Nous voudrions envoyer quelques hommes en avant, qui exploreraient pour nous ce pays et qui nous renseigneraient sur le chemin que nous devons suivre et sur les villes où nous devons aller. » 23 La proposition me plut, et je choisis parmi vous douze hommes, un homme par tribu. (Deutéronome 1: 22-23).

Moïse enseigne le devoir de responsabilité relatif à la promesse du don d’Erets Israël.  Comment est-il possible de médire sur cette terre promise à Avraham et à sa descendance, comme l’ont fait les «explorateurs»? Point d’Alliance sans conscience de responsabilité collective. (Cf. également Deutéronome 3: 18).

De plus Moïse, sans nommer son beau-père Ytro (Jethro), rappelle que le principe du contrat social unissant tous les êtres s’enracine au sein même du système judiciaire:

טז וָאֲצַוֶּה אֶת-שֹׁפְטֵיכֶם בָּעֵת הַהִוא לֵאמֹר שָׁמֹעַ בֵּין-אֲחֵיכֶם וּשְׁפַטְתֶּם צֶדֶק בֵּין-אִישׁ וּבֵין-אָחִיו וּבֵין גֵּרוֹ. יז לֹא-תַכִּירוּ פָנִים בַּמִּשְׁפָּט כַּקָּטֹן כַּגָּדֹל תִּשְׁמָעוּן לֹא תָגוּרוּ מִפְּנֵי-אִישׁ כִּי הַמִּשְׁפָּט לֵאלֹהִים הוּא וְהַדָּבָר אֲשֶׁר יִקְשֶׁה מִכֶּם תַּקְרִבוּן אֵלַי וּשְׁמַעְתִּיו. (דברים א: טז-יז).ש

16 Je donnai alors à vos juges les instructions suivantes: « Ecoutez également tous vos frères et prononcez équitablement, entre chacun et son frère, entre chacun et l’étranger. 17 Ne faites point, en justice, acception de personnes; donnez audience au petit comme au grand, ne craignez qui que ce soit, car la justice est à Seigneur! Que si une affaire est trop difficile pour vous, déférez-la moi et j’en prendrai connaissance. » (Deutéronome 1: 16-17)

Moïse enseigne également le devoir de Justice, fondement durable de l’ordre social. Point d’Alliance sans équité garante de l’épanouissement de l’Homme et de son bonheur.

Les trois pôles de ce discours se fondent sur la fidélité et la gratitude envers l’Eternel (le respect de l’accomplissement de la Volonté divine inscrite dans la Torah), l’amour pour Erets Israël et pour le peuple d’Israël. Israël en conservant et en associant rigoureusement ces trois pôles devient un exemple pour l’Humanité au même titre que Moïse le fut vis-à-vis du peuple d’Israël.

ב וְהָיָה בְּאַחֲרִית הַיָּמִים נָכוֹן יִהְיֶה הַר בֵּית-יְהוָה בְּרֹאשׁ הֶהָרִים וְנִשָּׂא מִגְּבָעוֹת וְנָהֲרוּ אֵלָיו כָּל-הַגּוֹיִם. ג וְהָלְכוּ עַמִּים רַבִּים וְאָמְרוּ לְכוּ וְנַעֲלֶה אֶל-הַר-יְהוָה אֶל-בֵּית אֱלֹהֵי יַעֲקֹב וְיֹרֵנוּ מִדְּרָכָיו וְנֵלְכָה בְּאֹרְחֹתָיו כִּי מִצִּיּוֹן תֵּצֵא תוֹרָה וּדְבַר-יְהוָה מִירוּשָׁלִָם. ד וְשָׁפַט בֵּין הַגּוֹיִם וְהוֹכִיחַ לְעַמִּים רַבִּים וְכִתְּתוּ חַרְבוֹתָם לְאִתִּים וַחֲנִיתוֹתֵיהֶם לְמַזְמֵרוֹת לֹא-יִשָּׂא גוֹי אֶל-גּוֹי חֶרֶב וְלֹא-יִלְמְדוּ עוֹד מִלְחָמָה. (ישעיהו ב: ב-ד).ש

2 Il arrivera, à la fin des temps, que la montagne de la maison du Seigneur sera affermie sur la cime des montagnes et se dressera au-dessus des collines, et toutes les nations y afflueront. (« Erets Israël »). 3 Et nombre de peuples iront en disant: « Or çà, gravissons la montagne de l’Eternel pour gagner la maison du Seigneur de Jacob, afin qu’il nous enseigne ses voies et que nous puissions suivre ses sentiers, car c’est de Sion que sort l’Enseignement [Torah] et de Jérusalem la parole du Seigneur. » (« Parole divine »), 4 Il sera un arbitre entre les nations et le précepteur de peuples nombreux; ceux-ci alors de leurs glaives forgeront des socs de charrue et de leurs lances des serpettes; un peuple ne tirera plus l’épée contre un autre peuple, et on n’apprendra plus à faire la guerre. (« Les créatures ») (Isaïe 2: 2-4).

Désormais, il est possible de comprendre le commentaire de Rachi à propos de ce verset:

ה בְּעֵבֶר הַיַּרְדֵּן בְּאֶרֶץ מוֹאָב הוֹאִיל מֹשֶׁה בֵּאֵר אֶת-הַתּוֹרָה הַזֹּאת לֵאמֹר. (דברים א: ה).ש

5 en deçà du Jourdain, dans le pays de Moab, Moïse se mit en devoir d’éclaircir cet Enseignement… (Deutéronome 1: 5).

Rachi commente:

בֵּאֵר אֶת הַתּוֹרָה. בְּשִׁבְעִים לָשׁוֹן פֵּרְשָׁהּ לָהֶם:ש

«D’éclaircir la loi»: Il [Moïse] la leur a commentée [aux Nations] en soixante-dix langues.».

L’Alliance d’Israël est garante de l’Alliance universelle entre tous les hommes de la Terre. Toutes les Nations seront, alors, appelées  «le peuple du Seigneur d’Avraham» !

י  נְדִיבֵי עַמִּים נֶאֱסָפוּ  עַם אֱלֹהֵי אַבְרָהָם:
כִּי לֵאלֹהִים מָגִנֵּי-אֶרֶץ  מְאֹד נַעֲלָה. (תהלים מז: י).

10 Que les plus nobles d’entre les nations s’assemblent le peuple du Seigneur d’Abraham! Car de Dieu relèvent ceux qui sont les boucliers de la terre: il est souverainement élevé. (Psaume 47: 10)

 

[1] Moïse, selon la Tradition, meurt le 7 du mois d’Adar (Douzième mois).

[2] Parashat Dévarim, Deutéronome 1:1 – 3: 22

 

Shabbat shalom !

hebreubiblique@gmail.com

Avec toutes mes amitiés,

Haïm Ouizemann

Ce contenu a été publié dans Lectures bibliques, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.