Shavouoth, Ruth, le serment de conversion

Gustave Doré, Ruth et Boaz

En ce jour de Shavouoth, fête du Don de la Tora au mont Sinaï, de nombreuses communautés lisent le Rouleau de Ruth. ROuTh, la Moabite, future ancêtre du Messie, décide de son plein gré, contrairement à OFRaH, de suivre sa belle-mère devenue veuve et«orpheline» de ses  enfants, retourne seule en Juda- YEhOuDaH, d’où elle est originaire.

Que revêt le serment de conversion de ROuTh qui, par ailleurs, constituera le fondement de toutes les conversions futures au Judaïsme?

טז וַתֹּאמֶר רוּת אַל-תִּפְגְּעִי-בִי לְעָזְבֵךְ לָשׁוּב מֵאַחֲרָיִךְ  כִּי אֶל-אֲשֶׁר תֵּלְכִי אֵלֵךְ וּבַאֲשֶׁר תָּלִינִי אָלִין עַמֵּךְ עַמִּי וֵאלֹהַיִךְ אֱלֹהָי. (רות א: טז).ש

16 Mais Ruth répliqua: « N’insiste pas près de moi, pour que je te quitte et m’éloigne de toi; car partout où tu iras, j’irai; où tu demeureras, je veux demeurer; ton peuple sera mon peuple et ton Seigneur sera mon Seigneur (Ruth 1: 16)

ROuTh insiste en premier lieu sur la notion de «marcher» avec sa belle-mère NaOMie et d’aller où cette dernière se rendra. Cette «marche» n’est point sans rappeler celle du Patriarche AVRaHaM se rendant en Erets Israël:

א וַיֹּאמֶר יְהוָה אֶל-אַבְרָם לֶךְ-לְךָ מֵאַרְצְךָ וּמִמּוֹלַדְתְּךָ וּמִבֵּית אָבִיךָ אֶל-הָאָרֶץ אֲשֶׁר אַרְאֶךָּ. (בראשית יב: א).ש

1 L’Éternel avait dit à Abram: « Marche pour toi/vers toi en quittant ta terre, ton lieu natal et la maison de ton père, et va au pays que je te montrerai. (Genèse 12: 1)

Puis ROuTh, poursuivant son serment, rajoute qu’«elle demeurera» là-même où NaOMie demeurera. Ce passage renvoie probablement, sous forme d’allusion, à l’épisode biblique au cours duquel Ya’aKoV, le troisième Patriarche d’Israël, fuyant son frère ESsaV (Esaü), se couche au lieu qui, selon les Prophètes et les Sages d’Israël, représente Jérusalem:

יא וַיִּפְגַּע בַּמָּקוֹם וַיָּלֶן שָׁם כִּי-בָא הַשֶּׁמֶשׁ וַיִּקַּח מֵאַבְנֵי הַמָּקוֹם וַיָּשֶׂם מְרַאֲשֹׁתָיו וַיִּשְׁכַּב בַּמָּקוֹם הַהוּא. (בראשית כח: יא)ש

11 Il arriva dans un endroit où il établit son gîte, parce que le soleil était couché. Il prit une des pierres de l’endroit, en fit son chevet et passa la nuit dans ce lieu. (Genèse 28: 11)

Notons qu’aucune allusion au deuxième Patriarche n’apparaît dans la bouche de ROuTh. Comment pouvons-nous expliquer cette absence?

YiTs’HaK (Isaac) est né et mort en Israël et ne s’inscrit point, selon toute vraisemblance, dans le discours de persuasion de ROuTh qui s’inspire des parcours respectifs d’AVRaHaM et de Ya’aKoV. Point de nécessité de «marcher» vers la terre d’Israël comme AVRaHaM ou depuis la terre d’Israël, comme Ya’aKoV. Ceux-ci, contrairement à YiTs’HaK, déploient tous leurs efforts afin de prendre racine en Erets Israël, alors que YiTs’HaK l’est naturellement.

Subséquemment, une lecture attentive du verset révèle clairement que ROuTh fait, dans un premier lieu, prévaloir son aspiration à rejoindre le peuple d’Israël avant même d’associer son nom à celui de l’Eternel:

טז עַמֵּךְ עַמִּי וֵאלֹהַיִךְ אֱלֹהָי. (רות א: טז).ש

16 ton peuple sera mon peuple et ton Dieu sera mon Dieu; (Ruth 1: 16).

ROuTh, en insistant sur son désir ardent d’être une part intégrante du peuple hébreu, enseigne que le Judaïsme ne se réduit point à une religion mais qu’il exprime essentiellement l’appartenance à la Nation d’Israël, à son Histoire, son éthique.  ROuTh exprime en cela le principe selon lequel seule son immersion totale au sein du peuple d’Israël lui ouvrira les portes de l’Eternel. Le prétendant à la conversion est celui qui subordonne la dimension spirituelle à la dimension nationale du retour en YeHOuDaH (Ruth 1: 7). MoSheh, le plus grand des prophètes, celui-là même qui reçut à Shavouoth la Tora de l’Eternel, se dévoue corps et âme à l’édification du peuple d’Israël. C’est l’union du peuple d’Israël qui insuffle à la Tora toute sa force. Cela, nous ne l’apprenons point d’un juif mais d’une convertie, ROuTh!

יט דַּבֵּר אֲלֵהֶם כֹּה-אָמַר אֲדֹנָי יְהוִה, הִנֵּה אֲנִי לֹקֵחַ אֶת-עֵץ יוֹסֵף אֲשֶׁר בְּיַד-אֶפְרַיִם, וְשִׁבְטֵי יִשְׂרָאֵל חֲבֵרָו וְנָתַתִּי אוֹתָם עָלָיו אֶת-עֵץ יְהוּדָה, וַעֲשִׂיתִם לְעֵץ אֶחָד, וְהָיוּ אֶחָד בְּיָדִי. … כא וְדַבֵּר אֲלֵיהֶם כֹּה-אָמַר אֲדֹנָי יְהוִה, הִנֵּה אֲנִי לֹקֵחַ אֶת-בְּנֵי יִשְׂרָאֵל מִבֵּין הַגּוֹיִם אֲשֶׁר הָלְכוּ-שָׁם וְקִבַּצְתִּי אֹתָם מִסָּבִיב וְהֵבֵאתִי אוֹתָם אֶל-אַדְמָתָם. כב וְעָשִׂיתִי אֹתָם לְגוֹי אֶחָד בָּאָרֶץ בְּהָרֵי יִשְׂרָאֵל וּמֶלֶךְ אֶחָד יִהְיֶה לְכֻלָּם לְמֶלֶךְ וְלֹא יהיה- (יִהְיוּ-) עוֹד לִשְׁנֵי גוֹיִם וְלֹא יֵחָצוּ עוֹד לִשְׁתֵּי מַמְלָכוֹת עוֹד. כה וְיָשְׁבוּ עַל-הָאָרֶץ אֲשֶׁר נָתַתִּי לְעַבְדִּי לְיַעֲקֹב, אֲשֶׁר יָשְׁבוּ-בָהּ אֲבוֹתֵיכֶם וְיָשְׁבוּ עָלֶיהָ הֵמָּה וּבְנֵיהֶם וּבְנֵי בְנֵיהֶם עַד-עוֹלָם וְדָוִד עַבְדִּי נָשִׂיא לָהֶם לְעוֹלָם. (יחזקאל לז: יט-כה).

19 Réponds-leur Ainsi parle le Seigneur Dieu: Voici, je vais prendre l’arbre de Joseph qui est dans la main d’Ephraïm, et les tiges d’Israël, ses associées; je les lui adjoindrai avec l’arbre de Juda, et j’en ferai un arbre unique, et ils ne feront qu’un dans ma main. …21 puis dis-leur: Ainsi parle le Seigneur Dieu: Voici, je vais prendre les enfants d’Israël d’entre les nations où ils sont allés, je les rassemblerai de toutes parts et je les conduirai sur leur territoire. 22 Je les constituerai en nation unie dans le pays, sur les montagnes d’Israël; un seul roi sera le roi d’eux tous: ils ne formeront plus une nation double et ils ne seront plus, plus jamais, fractionnés en deux royaumes….25 Ils habiteront le pays que j’ai donné à mon serviteur Jacob, qu’ont habité vos pères; ils y demeureront, eux et leurs enfants et leurs petits-enfants pour toujours, et David, mon serviteur, sera leur prince pour toujours. (Ezéchiel 37: 19-25).

L’étude biblique vous passionne. Je vous invite à rejoindre notre Campus biblique: https://www.campusbiblique.com/

Hag Shavouot Saméah !

hebreubiblique@gmail.com

Avec toutes mes amitiés,

Haïm Ouizemann

Ce contenu a été publié dans Fêtes d'Israël, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.