Parashat Shélah Lécha, Erets Israël, le suc de la Terre

Amandiers en fleurs – Ashkelon (Photo: ©Haïm Ouizemann)

ח וְאַתֶּם הָרֵי יִשְׂרָאֵל עַנְפְּכֶם תִּתֵּנוּ וּפֶרְיְכֶם תִּשְׂאוּ לְעַמִּי יִשְׂרָאֵל: כִּי קֵרְבוּ לָבוֹא. (יחזקאל לו: ח).ש

8 Et vous, montagnes d’Israël, vous donnerez votre frondaison et vous porterez votre fruit pour mon peuple d’Israël, car ils sont près de revenir. (Ezéchiel 36: 8).
8 Et vous, montagnes d’Israël, vous donnerez votre frondaison et vous porterez votre fruit pour mon peuple d’Israël, car ils sont près de revenir. (Ezéchiel 36: 8).

Les princes d’Israël[1], plus précisément dix parmi douze[2], après avoir contraint MoSheH de les laisser explorer la terre de Canaan avant d’y entrer, reviennent au camp d’Israël exposer leur rapport d’activité:

כה וַיָּשֻׁבוּ מִתּוּר הָאָרֶץ מִקֵּץ אַרְבָּעִים יוֹם. כו וַיֵּלְכוּ וַיָּבֹאוּ אֶל מֹשֶׁה וְאֶל-אַהֲרֹן וְאֶל-כָּל-עֲדַת בְּנֵי-יִשְׂרָאֵל אֶל-מִדְבַּר פָּארָן–קָדֵשָׁה וַיָּשִׁיבוּ אֹתָם דָּבָר וְאֶת-כָּל-הָעֵדָה, וַיַּרְאוּם אֶת-פְּרִי הָאָרֶץ. כז וַיְסַפְּרוּ-לוֹ וַיֹּאמְרוּ בָּאנוּ אֶל הָאָרֶץ אֲשֶׁר שְׁלַחְתָּנוּ וְגַם זָבַת חָלָב וּדְבַשׁ הִוא–וְזֶה-פִּרְיָהּ. (במדבר יג: כה-כז).ש

25 Ils revinrent de cette exploration du pays, au bout de quarante jours. 26 Ils allèrent trouver Moïse, Aaron et toute la communauté des enfants d’Israël, dans le désert de Pharan, à Kadêch. Ils rendirent compte à eux et à toute la communauté, leur montrèrent les fruits de la terre, 27 et lui firent ce récit: « Nous sommes entrés dans le pays où tu nous avais envoyés; oui, vraiment, il ruisselle de lait et de miel, et voici de ses fruits. (Nombres 13: 25-27).

A ce stade du rapport, les explorateurs font état d’une terre féconde et riche sur le plan agricole, comme peuvent en témoigner les fruits qu’ils prennent soin de ramener. La racine hébraïque פ.ר.י.  (P. R. I.) du terme פְּרִי/ PéRI signifie «fructifier».

Comment les princes osent-ils, alors, médire sur Erets Israël et prétendre le contraire de leurs propres dires:

לב וַיֹּצִיאוּ דִּבַּת הָאָרֶץ אֲשֶׁר תָּרוּ אֹתָהּ, אֶל-בְּנֵי יִשְׂרָאֵל לֵאמֹר:  הָאָרֶץ אֲשֶׁר עָבַרְנוּ בָהּ לָתוּר אֹתָהּ אֶרֶץ אֹכֶלֶת יוֹשְׁבֶיהָ הִוא וְכָל-הָעָם אֲשֶׁר-רָאִינוּ בְתוֹכָהּ אַנְשֵׁי מִדּוֹת. (במדבר יג: לב).ש

32 Et ils décrièrent le pays qu’ils avaient exploré, en disant aux enfants d’Israël: « Le pays que nous avons parcouru pour l’explorer est un pays qui dévore ses habitants; quant au peuple que nous y avons vu, ce sont tous gens de haute taille.(Nombres 13: 32)

Plusieurs hypothèses sont avancées par les Sages d’Israël, entre autres celle selon laquelle les dix princes rebelles n’auraient point voulu perdre leur autorité en entrant en terre promise.

L’on peut proposer une hypothèse supplémentaire, celle du refus d’obéir à  la volonté de l’Eternel en Erets Israël et d’y d’accomplir les mitsvoth (injonctions divines):

Au retour des princes de leur exploration du pays, il est écrit:

כה וַיָּשֻׁבוּ, מִתּוּר הָאָרֶץ… (במדבר יג: כה).ש

            25 Ils revinrent de cette exploration du  pays…                 (Nombres 13: 25).

A cette traduction classique mettant l’accent sur la dimension géographique, l’on peut proposer une nouvelle traduction révélant l’intention secrète des explorateurs désirant ne point se fixer sur cette terre d’abondance:

«Ils [les explorateurs] se retirèrent/ s’éloignèrent/ se détournèrent de la terre».

En effet, la racine verbale ש.ו.ב./ Sh. Ou. V suivie de la préposition lamed/ ל signifie «revenir à» et renvoie, généralement, à la notion de retour à l’Eternel. Par contre la présence de la préposition Mêm/ מ exprime une notion de retrait et de fuite spirituelle.

Comme le souligne explicitement le livre du Lévitique, la présence du «fruit» en Erets Israël est toujours à mettre en rapport avec le culte divin:

יח וַעֲשִׂיתֶם אֶת-חֻקֹּתַי וְאֶת-מִשְׁפָּטַי תִּשְׁמְרוּ וַעֲשִׂיתֶם אֹתָם וִישַׁבְתֶּם עַל-הָאָרֶץ לָבֶטַח. יט וְנָתְנָה הָאָרֶץ פִּרְיָהּ וַאֲכַלְתֶּם לָשֹׂבַע וִישַׁבְתֶּם לָבֶטַח עָלֶיהָ. (ויקרא כה: יח-יט).ש

18 Et vous accomplirez mes lois et observerez mes commandements et les pratiquerez, alors vous demeurerez dans le pays en sécurité. 19 La terre donnera ses fruits, dont vous vous nourrirez à satiété, et vous y résiderez en toute quiétude. (Lévitique 25: 18-19).

La prospérité et la richesse d’Israël en fruits est une preuve pour les fils d’Israël de leur écoute de la parole de l’Eternel et de sa mise en application. Rien n’est plus gratuit comme dans le désert où la manne est prodiguée gracieusement.

Seuls Calev ben Yéfouneh et Yéhoshoua bin Noun, pour s’être gardés de toute médisance, hériteront de la terre promise et de ses fruits.

 

כד וְעַבְדִּי כָלֵב עֵקֶב הָיְתָה רוּחַ אַחֶרֶת עִמּוֹ וַיְמַלֵּא אַחֲרָי וַהֲבִיאֹתִיו אֶל-הָאָרֶץ אֲשֶׁר-בָּא שָׁמָּה וְזַרְעוֹ יוֹרִשֶׁנָּה. (במדבר יד: כד).ש

24 Pour mon serviteur Calev, attendu qu’il a été animéd’un esprit différent et m’est resté pleinement fidèle, je le ferai entrer dans le pays où il a pénétré,et sa postérité le possédera. (Nomb. 14: 24)

כ וַיִּתְּנוּ לְכָלֵב אֶת-חֶבְרוֹן כַּאֲשֶׁר דִּבֶּר מֹשֶׁה וַיּוֹרֶשׁ מִשָּׁם אֶת-שְׁלֹשָׁה בְּנֵי הָעֲנָק.(שופטים א: כ)ש

20 Caleb eut pour apanage Hébron, comme l’avait dit Moïse, et il en expulsa les trois fils d’Anak. (Juges 1: 20)

De fait, la médisance de ces dix explorateurs (la majorité d’entre eux) ébranle chez les fils d’Israël la certitude de la pleine et entière réalisation de la promesse de l’Alliance conclue avec les trois Patriarches. Effectivement:

כא  מָוֶת וְחַיִּים בְּיַד-לָשׁוֹן וְאֹהֲבֶיהָ יֹאכַל פִּרְיָהּ. (משלי יח: כא).ש

21 La mort et la vie sont au pouvoir de la langue; ceux qui aiment [la Tora] en goûtent les fruits. (Proverbes 18: 21).

 

[1] Parashah Shéla’h Lékha: Nombres 13: 1-15: 41

[2]  Exceptés Calev ben Yéfouneh et Yéhoshoua bin Noun.

 

L’étude biblique vous passionne. Je vous invite à rejoindre notre Campus biblique: https://www.campusbiblique.com/

Shabbat shalom !

hebreubiblique@gmail.com

Avec toutes mes amitiés,

Haïm Ouizemann

Ce contenu a été publié dans Lectures bibliques, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.