Parashat VaYéra, Avraham le premier révolutionnaire

« J’ai fait la plus grande erreur de ma vie, lorsque j’ai signé la lettre destinée au Président Roosevelt recommandant la fabrication de la bombe atomique » (Albert Einstein)[1].

Alors même que l’Eternel s’apprête à détruire totalement les cinq cités de Sodome[2], de Gomorrhe, Tsevoïm, Admah et Tsoar (qui par la suite est épargnée) (Deutéronome 29 : 23) en raison de la corruption et du mal y régnant, Avraham prend la courageuse initiative de s’interposer entre l’Eternel et les Hommes : Continuer la lecture

Publié dans TaNaKh et Droits de l'Homme | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Parashat Lekh Lekha, Avraham, la Marche vers le Futur

 

 

Pour la guérison du Rav Jonathan Sacks

« Supposez que les peuples d’Europe, au lieu de se défier les uns des autres, de se jalouser, de se haïr, se fussent aimés : supposez qu’ils se fussent dit qu’avant même d’être Français, ou Anglais, ou Allemand, on est homme, et que, si les Nations sont des patries, l’Humanité est une famille » (Extrait du Discours de Victor Hugo au Congrès de la Paix 1849). Continuer la lecture

Publié dans TaNaKh et Droits de l'Homme | Marqué avec , , , , , , , , | 2 commentaires

 Parashat No’ah, le Principe de Vie

« L’Homme a une responsabilité particulière dans la sauvegarde et la sage gestion du patrimoine constitué par la flore et la faune sauvage et leur habitat, qui sont aujourd’hui gravement menacés par un concours de facteurs défavorable. La conservation de la nature, et notamment de la flore et de la faune sauvages, doit donc tenir une place importante dans la planification pour le développement économique ». (Déclaration de Stockholm, 1972. Principe 4). Continuer la lecture

Publié dans TaNaKh et Droits de l'Homme | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Parashat Béréshit, Le Principe d’Egalité

« Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde… » (Préambule de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, 10 décembre 1948).

« Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité. » (Premier article de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, 10 décembre 1948). Continuer la lecture

Publié dans TaNaKh et Droits de l'Homme | Marqué avec , , , , , , , | Un commentaire

Parashat VéZot HaBérakha, Méditation sur le nom d’Israël

Dans le cadre de la Parashat VéZot HaBérakha[1] clôturant l’ensemble de la Tora (Pentateuque), notre méditation portera sur le nom « Israël » dont la racine שׂ.ר.י.[ה] signifie « lutter, vaincre, triompher ».

כט אַשְׁרֶיךָ יִשְׂרָאֵל מִי כָמוֹךָ עַם נוֹשַׁע בַּיהוָה מָגֵן עֶזְרֶךָ וַאֲשֶׁר-חֶרֶב גַּאֲוָתֶךָ וְיִכָּחֲשׁוּ אֹיְבֶיךָ לָךְ וְאַתָּה עַל-בָּמוֹתֵימוֹ תִדְרֹךְ. (דברים לג: כט).  ש

29 Heureux es-tu, Israël ! Qui est ton égal, peuple que protège le Seigneur ? Bouclier qui te sauve, il est aussi le glaive qui te fait triompher : tes ennemis ramperont devant toi, et toi, tu fouleras leurs hauteurs. » (Deutéronome 33 : 29).

Continuer la lecture

Publié dans Lectures bibliques | Marqué avec , , , , | Un commentaire

Shabbat Soukkot (1er Jour), les quatre plantes de la Délivrance

La fête de Soukkot[1], fête des Cabanes, se caractérise par la pratique de deux mitsvoth essentielles : la construction de la cabane rappelant la traversée du désert par les Hébreux (Lévitique 23 : 42) et le loulav, composé de quatre espèces végétales :

מ וּלְקַחְתֶּם לָכֶם בַּיּוֹם הָרִאשׁוֹן פְּרִי עֵץ הָדָר כַּפֹּת תְּמָרִים וַעֲנַף עֵץ-עָבֹת וְעַרְבֵי-נָחַל וּשְׂמַחְתֶּם לִפְנֵי יְהוָה אֱלֹהֵיכֶם שִׁבְעַת יָמִים. (ויקרא כג: מ).ש

40 Et vous prendrez, le premier jour, du fruit de l’arbre hadar, des branches de palmier, des rameaux de l’arbre aboth et des saules de rivière ; et vous vous réjouirez, en présence de l’Éternel votre Seigneur, pendant sept jours. (Lévitique 23 : 40).

Continuer la lecture

Publié dans Fêtes d'Israël | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Yom Kippour, la voix du silence

Selon la tradition d’Israël, Moïse, après la faute du veau d’or par les Hébreux dans le désert, réussit à obtenir le pardon de l’Eternel le Jour même de Yom Kippour.

יט סְלַח-נָא לַעֲוֺן הָעָם הַזֶּה כְּגֹדֶל חַסְדֶּך וְכַאֲשֶׁר נָשָׂאתָה לָעָם הַזֶּה מִמִּצְרַיִם וְעַד-הֵנָּה. כ וַיֹּאמֶר יְהוָה סָלַחְתִּי כִּדְבָרֶךָ. (במדבר יד: יט-כ).ש

19 Pardonne, je te prie, le crime de ce peuple selon ta clémence infinie, et comme tu as pardonné à ce peuple depuis l’Egypte jusqu’ici ! » 20 Et l’Éternel répondit : « Je pardonne, selon ta demande. (Nombres 14 : 19-20).

Continuer la lecture

Publié dans Fêtes d'Israël | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Parashat Ha’azinou, Méditation sur le pardon

Dans le cadre de la Parashat Ha’azinou[1], nous méditerons sur la racine verbale כ.פ.ר./ K. Ph. R. signifiant « couvrir, recouvrir » :

יד עֲשֵׂה לְךָ תֵּבַת עֲצֵי-גֹפֶר קִנִּים תַּעֲשֶׂה אֶת-הַתֵּבָה וְכָפַרְתָּ אֹתָהּ מִבַּיִת וּמִחוּץ בַּכֹּפֶר. (בראשית ו: יד).ש

14 Fais-toi une arche de bois de gôfèr ; tu distribueras cette arche en cellules, et tu l’enduiras, en-dedans et en-dehors, de poix. (Genèse 6 : 14).

 Cette racine verbale כ.פ.ר./K. Ph. R. signifie également « pardonner » : Continuer la lecture

Publié dans Lectures bibliques | Marqué avec , , , , , , , , | 3 commentaires

Yom Kippour, une poule pour le pardon ?

Lors de la période des « Dix jours de Retour vers l’Eternel » (עֲשֶׂרֶת יְמֵי תְּשׁוּבָה Asseret Yémé Teshouva), entre Rosh HaShana et Yom Kippour, le Jour du Grand Pardon, ou même à la veille de ce jour, certaines communautés religieuses poursuivent une ancienne tradition consistant à faire tournoyer au-dessus de la tête une poule, qui, envoyée ensuite à la she’hita (abattage rituel) sera finalement réservée et consommée par les plus démunis. Continuer la lecture

Publié dans Fêtes d'Israël | Marqué avec , , , | Un commentaire

Rosh HaShana, Méditation sur la Paix

Accords d'Abraham- Photo: Wikipedia

Accords d’Abraham- Photo: Wikipedia

Washington D.C. 15 Septembre 2020. Israël et le monde entier assistent à la double signature historique d’accords de Paix entre l’Etat d’Israël, les Emirats arabes unis et le Bahreïn (Accords d’Abraham).  Or il s’avère que, par la providence du calendrier hébraïque, cette rencontre au sommet entre le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et les deux ministres arabes des Affaires étrangères sous la tutelle de Donald Trump, Président des Etats-Unis d’Amérique, intervient la semaine même du Jour solennel de Rosh Ha-Shana, le jour du nouvel an hébraïque, au cours duquel s’effectue la lecture du chapitre extrait de la Parasha VaYera, Genèse 21 : 1 à 34. Continuer la lecture

Publié dans Fêtes d'Israël | Marqué avec , , , , , , , | 2 commentaires